Archives des étiquettes : Fun Cup 2016

Zosh Compétition : La « 275 » sur le podium du championnat !

DSC_7726

Pour la deuxième année consécutive, la « 275 » – la voiture phare du Zosh Compétition – enlève la 3ème place du championnat de France de Fun Cup.

Classée en 2ème position au championnat avant la dernière course de la saison, les 8 heures de Nogaro, tous les espoirs étaient permis pour la famille Robin. D’autant plus que lors de l’avant dernière course, qui s’était disputée sur le circuit de Lédenon, à coté de Nîmes, le « trio » des Robin avait enlevé sa première victoire de la saison, décrochant par la même la seconde place provisoire au championnat.

pma_4967

La 275 fut malgré tout en tête de la course – 8H de Nogaro 2016

Inutile de dire que les trois pilotes manceaux étaient arrivés en terre gersoise, avec l’idée de repartir avec le titre en bandoulière. Las, les choses ne se passèrent pas comme prévues, et la 275 ne finira « que » 6ème au classement général de la course de Nogaro, redescendant d’une marche sur le podium final du championnat 2016, pour prendre malgré tout une belle 3ème place, que beaucoup leur envie.

pma_5130

Un changement de pilote …rapide lors de la course – 8H de Nogaro 2016

L’année prochaine peut être, d’autant plus que Maxime, le plus jeune des deux frères a franchit une étape cette saison, en dominant régulièrement son frère Arnold, pourtant loin d’être lent. Une troisième saison devrait confirmer le talent du « petit », si tant est qu’il puisse rouler en 2017, parce qu’une autre épreuve attend Maxime, bien  plus importante, qu’une victoire en Fun Cup,…le baccalauréat.

pma_5637

Maxime ROBIN, la révélation de la saison 2016 de Fun Cup france – 8H de Nogaro 2016

pma_5575

Les « Robin » heureux d’être sur le podium du championnat – 8H de Nogaro 2016

 

Article : FC

Photos : FC

8H de Nogaro : Le retour de la 71 !

pma_5195

Accidentée aux 25 heures de Spa, en juillet dernier, la 71 a retrouvé le chemin des circuits lors de la dernière manche de la saison 2016, les 8 heures de Nogaro. Elle aura donc fait l’impasse sur les courses du Castellet et de Lédenon, pour cause de… reconstruction.

pma_5297

La 71 flambant neuve après sa reconstrcution – 8H de Nogaro 2016

Rappelons que l’équipage de la 71 avait fait un beau début de course, lors des 25 heures de Spa 2016, avant d’être victime d’un accident, à l’amorce du célèbre raidillon. Julie BUZEAU – alors au volant – avait dévié sur la gauche de la piste, tout en freinant, avant de taper le mur de face à plus de 170 KM/H. Si la voiture ne paraissait pas lourdement touchée en rentrant aux stands – contrainte à l’abandon, malgré tout – le démontage en atelier, de retour au Mans, laissait apparaître des dégâts bien plus importants. Le châssis semblait « vrillé » à l’oeil nu, et le transfert de ce dernier dans les ateliers du WRT (le constructeur des Fun Cup) ne laissait espérer aucune possibilité de réparation. Le châssis était déclaré « déclassé », soit irréparable. Les propriétaires de la 71 n’avait alors pas d’autre solution que d’acheter un nouveau châssis. Nouveau châssis « nu » donc à ré-équiper entièrement avec les anciennes pièces récupérables, et quelques pièces neuves indispensables au bon fonctionnement de la voiture.

IMG_0035

Le châssis de la 71 après son accident – 25 heures de Spa 2016

Parallèlement au remontage de la 71, se disputait la fin du championnat de France avec les courses du Castellet et de Lédenon, et bien évidemment le Zosh Compétition devait organiser son temps entre ces deux activités.

C’est donc dans la semaine précédant les 8 heures de Nogaro que la 71 flambant neuve était enfin opérationnelle, et donc engagée pour la dernière course du championnat 2016.

Comme vous le savez probablement, en Fun Cup, les numéros attribués aux voitures correspondent aux numéros de châssis. Vous l’aurez compris, à nouveau châssis, nouveau numéro, et celui de « l’ex 71 » est devenu le …402 (soit le 402ème châssis construit en Fun Cup). Néanmoins, les organisateurs du championnat de France ont accepté que la 71 garde son numéro pour la fin de saison. En résumé, le châssis 402 roule avec le numéro 71.

pma_5200

La 71 en action – 8H de Nogaro 2016

Dans le team Zosh Compétition, le retour de la voiture aux couleurs de « Cozip GP » était accueilli avec joie, d’autant plus que pour cette coure de Nogaro, on retrouvait le trio de pilotes habituels de la voiture, à savoir Benoit BEAL, Fred MOUGIN et Stéphane CAMON, qui ne s’étaient pas croisés – tous les trois ensemble – au volant de la 71 depuis le début de saison.

Et le retour en piste de la voiture orange et noire n’allait pas passer inaperçu. Cela commençait par un 28ème temps aux essais qualificatifs, juste devant la 160. Mais vous le savez également, la grille de départ en Fun Cup est …tiré au sort. Avec son 28ème temps, la 71 figurait donc dans le 1er chapeau du tirage au sort, et après ce dernier, la 71 décrochait la …pole position. Une  première récompense pour un retour remarqué.

img_3069-copie

Les équipiers de la 71 pas peu fiers d’être en pole position – 8H de Nogaro 2016

C’est Benoit BEAL qui était désigné pour prendre le départ de la course. Pour la 1ère fois en pole position, on sentait chez le pilote de Rochefort, comme une excitation mêlée d’inquiétude. Et comme il le dira après son 1er relais « J’ai pris un bon départ, j’ai accéléré suffisamment tôt pour rester en tête. Mais d’ajouter, je suis resté en tête de la course jusqu’au 4ème virage, après les choses sont rentrées dans le rang, et je me suis fait dépassé ». Qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse disait le poëte.

img_3074-copie

Benoit BEAL avant le départ de la course – 8H de Nogaro 2016

Le reste de la course se passera sans difficulté majeure pour les pilotes de la 71, jusqu’au dernier relais assuré par Stéphane CAMON. Celui_ci alors en 20ème position au classement général vit les membres de l’équipe Zosh Compétition sur le bord de la piste agiter les bras pour lui demander de ralentir. Un comble en compétition automobile. Stéphane en pilote averti et expérimenté comprit très vite qu’il devait jouer le podium « médiaire ». Il ralentit alors suffisamment pour se retrouver en…21ème position et décrocher de fait la 1ère lace du podium « médiaire » (autrement dit le podium du classement intermédiaire de la course).

pma_4678

La 71 en tête de la course…au départ – 8H de Nogaro 2016

Une saison difficile pour les pilotes de la 71, mais un final avec une dernière course « gagnante »….Un châssis neuf, une pole position et un podium, on peut difficilement espérer mieux. A n’en pas douter, une motivation pour repartir à l’assaut du championnat 2017.

pma_5393

La 71 franchit la ligne d’arrivée et décroche la 1ère place du podium « médiaire » – 8H de Nogaro 2016

img_3090

Les pilotes de la 71 sur la 1ère marche du podium – 8H de Nogaro 2016

Article : FC

Photos : FC + Zosh Compétition

8H de Nogaro : Autonewsinfo en parle !

DSC_7483

Dernière course de la saison française de Fun Cup, les 8 heures de Nogaro se sont déroulées les 22 et 23 octobre dernier. Il eut été étonnant que notre partenaire ne relaie pas l’information. Vous l’aurez compris, Autonewsinfo conclut la saison avec le Zosh compétition

http://www.autonewsinfo.com/2016/11/02/a-nogaro-derniere-course-de-la-fun-cup-france-2016-nouveau-titre-pour-defi-performance-209783.html

Article : FC

8 heures de Nogaro, une course encourageante !

pma_4830

D’aucuns verront dans ce titre une invitation en direction des sponsors 2016 à renouveler leur participation la saison prochaine. D’autres verront seulement que les pilotes de la 160 ont progressé durant la saison 2016, et notamment lors des deux dernières courses à Lédenon et donc à Nogaro. La vérité est probablement à mi chemin , comme toujours.

pma_4650

Pascal ROUX concentré avant le départ – 8H de Nogaro 2016

Mais revenons à la course de Nogaro. Cette dernière revêtait un caractère particulier pour Formula Concept et le sponsor principal, Mobility Tech Green. D’abord, l’engagement de la 160 sur le circuit du Gers, et surtout sa participation à la course de Nogaro devait conjurer le sort qui s’était abattu la saison dernière sur la 179 avec l’accident – aux essais libres – qui l’avait empêché de participer à la course, et au championnat 2016, remplacée par la 160. Ensuite, la participation à l’édition 2016 des 8 heures de Nogaro de la voiture aux couleurs de Mobility Tech Green permettait de boucler une saison complète, depuis l’engagement d’une voiture par Formula Concept en Fun Cup, soit 2014. Les deux objectifs – intimement liés – ont donc été remplis lors de cette édition 2016, et le sort conjuré.

pma_4751

Le départ est donné, la 160 s’élance – 8H de Nogaro 2016

Rappelons en effet, que la première saison d’une voiture Formula Concept, en 2014, n’avait comporté que 4 courses, la seconde, en 2015, 6 courses….L’année 2016 fut la bonne avec la participation aux 7 courses de la saison, plus les 25 heures de Spa, ne comptant pas pour le championnat de France.

A Nogaro, l’absence de Didier HOUAL était un handicap, lui qui tout au long de la saison 2016 s’est affirmé, bien que n’ayant disputé que …3 courses dans la saison (Le Mans, Le Castellet et Lédenon), hormis sa participation aux 25 heures de Spa qui porte à 4, le nombre de départ pris cette saison par le pilote rennais. Quoiqu’il en soit, Didier à chaque fois a pris le meilleur sur ses coéquipiers. Même, si la réaction de Pascal ROUX et Charles EMME ne s’est pas fait attendre, il faut bien constater qu’en performance pure, ces deux acteurs de la saison 2016 ont été dépassé.

pma_4901

Charles EMME au volant de la 160 – 8H de Nogaro 2016

Néanmoins, il aurait été intéressant de voir le trio réunit à Nogaro pour voir si les lignes n’avaient pas un peu bougés. En effet, la vivacité des deux protagonistes présents auraient probablement donnée du fil à retordre à Didier.

Nogaro a également été l’occasion de confirmer les bonnes dispositions quand aux réglages de la voiture. En effet, avant la course de Lédenon, la 160 roulait en version « neutre », comme de nombreuses voitures du plateau. Or, « JP » le chef de voiture de la 160, fort d’une expérience de plusieurs …décennies sur les circuits du monde entier, a décidé d’apporter des modifications aux réglages de la voiture, sur le circuit du Gard. Même si les modifications et réglages possibles sont limités en Fun Cup, les réglages portant sur les ressorts de suspensions, entre autre, sont possibles. Voiture « modifiée » à Lédenon, pour la plus grande satisfaction des pilotes. La voiture se présentait à Nogaro, dans la même configuration. Les résultats étaient encourageants, aux dires des pilotes, et pourtant les deux circuits sont différents. Quelques « approximations » de comportement dans certains endroits du circuit gersois, feront opter pour des réglages légèrement modifiés en fin de séance d’essais. Mais le résultat ne donnant pas satisfaction, les réglages initiaux seront repris pour la course du lendemain. Charles EMME au volant pour tester les nouveaux réglages précisait à sa descente de voiture : « Nous avons réduit la charge sur les suspensions avant. Et de préciser, la voiture avait retrouvé plus de train avant, mais également perdu du train arrière (c’est logique ! NDLR), et elle était plus compliquée à piloter, donc pour la course, nous revenons à la configuration « Lédenon » ».

pma_4953

La 160 dans le peloton des poursuivants – 8H de Nogaro 2016

Autre nouveauté de Nogaro, Patrick SOUBRANE qui en terre gersoise a été le 4ème pilote à prendre place dans la 160 cette année, en dehors du trio habituel.

La particularité de Patrick, c’est qu’il est capable de dessiner le tracé de Nogaro les yeux fermés, alors qu’il n’a jamais roulé sur ce circuit. Il faut dire, que Patrick a derrière lui une carrière automobile de …sponsor. Celui d’un certain…Jean René DEFOURNOUX, lorsque celui-ci, jeune pilote, tentait de percer dans ce monde difficile du sport automobile. Patrick a donc voyagé sur tous les circuits français ou presque, en accompagnateur de pilote. Ses débuts en Fun Cup et sur le circuit de Nogaro se sont passés à merveille. Il précisait : « J’ai une ambition. Ne pas casser la voiture ». Avec une telle philosophie, on aurait pu croire que Patrick se limiterait en performance, au profit de la sécurité de la voiture. Que nenni, il a progressé tout au long du weekend, tant aux essais, qu’en course, améliorant ses temps de plus de 8 secondes. Pascal ROUX précise : « Si la course avait duré 3 heures de plus, il serait revenu sur nos temps, voire pire, être meilleur que nous ».

pma_5111

Changement de pilotes sur la 160 – 8H de Nogaro 2016

En tout cas, à l’issue de la course, Patrick était satisfait de son  weekend, et il n’avait qu’une seule envie…recommencer au plus vite.

Coté résultat, « c’est perfectible » dit Pascal ROUX, et d’ajouter : « J’ai pris un bon départ, remontant quelques places avant le 1er virage. Malheureusement, après j’ai été moins bon, je n’ai pas trouvé le rythme, et les autres concurrents m’ont doublé en nombre. Et d’ajouter, je voulais ramener la voiture dans les 25 premiers à l’issue de mon relais, mais je n’ai pointé qu’en 34ème position (la 160 était 33ème sur la grille de départ) en laissant le volant à Charles. » Tout de même, Pascal réussira à améliorer sa meilleure performance du weekend en course, tout comme Charles d’ailleurs.

pma_5456

Patrick SOUBRANE à l’arrivée de la course – 8H de Nogaro 2016

Même, si les pilotes de la 160 eurent aimé une meilleure place au classement final de la course, le bilan du weekend ressort avec plus de positif que de négatif. La 34ème place au classement ne reflétant pas l’engagement et les progrès de l’équipage de la 160.

pma_5404

La 160 franchit la ligne d’arrivée – 8H de Nogaro 2016

Il ne reste plus qu’à attendre cinq longs mois avant le début de la saison 2017 de Fun Cup. Un temps certain, mais certainement long pour tous les protagonistes  de la 160.

Article : FC

Photos : FC

8H de Nogaro : La course suite et fin !

1452761452

13H10 : Nouvel arrêt de la 160. Patrick descend de la voiture. il est content de son relais. Il a pris beaucoup de plaisir. Effectivement, les temps sont tombés. Lui qui roulait en 2’00 » aux essais, est tombé en 1’57 ». Le métier qui rentre. la voiture est 30ème.

13H50 : Pascal rentre la 160 en  29ème position. Charles repart le couteau entre les dents.

14H30 : Nouvel arrêt de la voiture aux couleurs de Mobility tech Green. Charles rentre à la 31ème position. C’est Patrick qui repart au volant de la 160. La course continue, rien à signaler sur la voiture.

15H10 : Patrick rentre aux stands pour laisser le volant de la voiture à pascal. La voiture est en 32ème position. Pascal repart pour son dernier relais du weekend et de la …saison.

15H55 : Dernier arrêt aux stands pour Pascal qui ramène la voiture en 30ème position. Charles part pour son dernier relais. L’arrivée sera célébrée par Patrick à 17H00.

16H26 : Dernier arrêt pour la 160. Charles laisse sa place à Patrick qui va passer la ligne d’arrivée…..en principe !

17H00 : Le drapeau à damier est tombé. La 160 franchit la ligne d’arrivée de la dernière course de la saison en 34ème position.

Article : FC

 

8H de Nogaro : La course 1ère partie

1452761452

8H30 : Les 56 concurrents de l’édition 2016 des 8 heures de Nogaro sont placées sur la grille de départ, pour un départ donné à 9H00.

9H00 : Les voitures sont lâchées, et la course commence fort, avec des freinages appuyés tout en haut de la grille. La 160 part donc de la 34ème position avec Pascal ROUX au volant. Dès les premiers tours, le train s’installe. Rappelons que la 71 du team Zosh Compétition part en pole position.

9H45 : La 160 rentre aux stands. Pascal va laisser le volant à Charles pour son premier relais. La voiture rentre en …34ème position. Pascal ne semble pas très content de sa prestation. « Je n’ai pas trouvé le rythme. Je me suis fait déborder par de nombreuses voitures ».

10H25 : La 160 stoppe à nouveau aux stands pour le deuxième relais. C’est Patrick SOUBRANE qui prend le volant de la voiture. il doit passer par la pompe à essence. malheureusement, en repartant de la « station », les pompistes n’ont pas pris le temps de vérifier si d’autres voitures partaient, et un accrochage a lieu avec la 160. Rien de grave, seul le spoiler avant est abimé. Patrick peut partir pour son premier relais. Charles avait ramelné la voiture en …34ème position.

11H00 : La 160 s’arrête à nouveau pour un changement de pilote. Patrick laisse le volant à Pascal pour son 2ème run. La voiture est en 37ème position.

11H40 : Nouvel arrêt de la 160. Charles prend le volant. La voiture est en 30ème position.

12H20 : Nouvel arrêt de la 160. Charles laisse le volant à Patrick. La voiture est en 29ème position.

13H00 : La mi-course est atteinte . La 160 roule en 29ème position. Du coté des autres voitures Zosh Compétition, la 275 est 2ème, la 71 pointe à la 23ème place, la 29 roule en 34ème position, et enfin la 82 tourne en 51ème position.

Article : FC

8H de Nogaro : Les essais qualificatifs

1452761452

Après 2 heures d’essais libres, les qualifications ont débutés à 16H00 pour 2H30 durant. La 160 s’est élancée, prenant dès les premiers tours de roues le « lead » sur de nombreuses voitures. Que ce soit Pascal Roux ou Charles EMME, les deux pilotes ont rivalisé d’efficacité pour se neutraliser en un temps de 1’53 » chacun, soit plus de 3 secondes de gagné par rapport à l’édition précédente pour ….Charles qui avait pu faire 5 tours avant que la 179….. Résultat des essais, une 33ème place sur la grille de départ pour la 160. Quelques modifications intervenues en cours de séance, dont un réglage des ressorts d’amortisseurs, qui finalement ne donneront pas satisfaction, le set up de la voiture revenant dans sa configuration initiale.

Les autres voitures du team Zosh Compétiition se partageant des places aussi inédites qu’improbables, avec la pole position pour la 71 (merci le tirage au sort), la 4ème place sur la grille de départ de la 275, qui rappelons, joue le championnat, la 32ème place pour la 82, et enfin la 48ème place pour la 29.

Pour la 160, rappelons le en 33ème position, la voiture s’élancera ce dimanche à 9H00 aux mains de Pascal Roux qui assurera le départ.

A suivre !

Article : FC

Photos : FC

8 heures de Nogaro : Didier Houal absent !

DSC_5141

Confirmation de l’information de ces derniers jours, Didier HOUAL sera bien absent de la dernière course de la saison, les 8 heures de Nogaro, qui se déroule ce weekend sur le circuit Paul Armagnac.

De violentes douleurs au dos empêchent donc le pilote rennais de disputer cette dernière course de l’année. Malgré une visite chez un ostéophate de renom, aucune amélioration n’a permis d’envisager sa participation.

DSC_5185

Didier Houal – ici en compagnie de Jean René Defournoux – derniers conseils avant de monter dans la voiture.

Didier Houal aura donc disputé 3 courses du championnat cette saison, plus les 25 heures de Spa. Sa saison 2016 s’est terminée lors des 7 heures de Lédenon, il y a trois semaines, où Didier avait réalisé le meilleur temps de l’équipe de la 160.

Article : FC

Photos : FC

Zosh Compétition : 5 voitures à Nogaro pour la dernière course de la saison 2016 !

logo-zosh-competition-fond-blanc

C’est en effet as moins de 5 voitures qui seront alignés aux 8 heures de Nogaro par le Zosh Compétition. Il faut dire que tout au long de cette saison 2016, l’équipe mancelle a toujours aligné au moins 4 voitures, et jusqu’à 6 voitures, notamment aux 25 heures de Spa.

DSC_5171

4 voitures du Zosh Compétition lors de la saison 2016 – 8 heures de Dijon 2016

Il faut souligner également que la 275, voiture « phare » de l’écurie jouera dans cette dernière course une place sur le podium du championnat 2016, après avoir remporté sa première course, lors de la dernière course de Lédenon, il y trois semaines.

frc16-ledenon-3464

La famille Robin sur la plus haute marche du podium – 7 heures de Lédenon 2016 

Donc coté force en présence, l y aura vous l’aurez compris la 275, qui arrive à Nogaro, auréolé d’une victoire et solidement accrochée à la seconde  place du championnat. La famille Robin aura à coeur, de réaliser le meilleur résultat possible.

pma_3591

La 275 aux couleurs du Groupe Dirob – 7 heures de Lédenon 2016

On verra ensuite sur la piste gersoise, une revenante….la 71 qui après son accident spectaculaire de Spa, lors des 25 heures en juillet dernier, a été entièrement reconstruite, à partir d’un châssis neuf qui porte le numéro…402. Mais les organisateurs ont sonnées leur accord pour que la voiture garde son ancien numéro, en tout cas pour la fin de la présente saison.  La voiture sera pilotée à Nogaro, par Benoit Béal, Fred Mougin, Stéphane Camon, et un pilote invité. Ce sera pour ce nouveau châssis la 1ère et la dernière course de la saison. La 71 – qui a manque quelques courses en 2016, arrive en 48ème position au classement général du championnat.

DSC_0509

La 71 avant sa reconstruction, suite à l’accident des 25 heures de Spa 2016

La 3ème voiture engagée sera la 29, propriété de Stéphane Vaugelas qui la pilotera, en compagnie de ses …collaborateurs du groupe SVS. A part, la course du mans, la 29 aura participé à toutes les courses du championnat. Elle arrive à Nogaro en 33ème position au championnat.

DSC_0802

La 29 animatrice du championnat de Fun Cup 2016

Quatrième voiture du team Zosh Compétition présente à Nogaro, la 82 aux couleurs de DI Environnement qui pointe à la 28ème place au classement général du championnat, et en 10ème position au classement « corporate », ouù la voiture est également éligible. Hugo Rosati, propriétaire de la voiture, et au demeurant excellent pilote, sera malheureusement absent. un handicap pour le classement final de la voiture.

DSC_0502

La 82 du team DI Environnement aura disputée l’ensemble des courses du championnat 2016

Enfin, nous n’oublierons pas la 160 (ce serait un comble dans ces colonnes!) qui sera emmenée par ses pilotes habituels, Pascal Roux, Didier Houal (peut être), Charles Emme, auquel viendra se joindre Patrick Soubrane qui découvrira la Fun Cup, mais pas le sport automobile. Avantage complémentaire, Patrick connait déjà le tracé de Nogaro, ce qui sera un avantage au moment de rouler pour la première fois dans une Fun Cup. Terminons cette revue des forces en présence, en précisant que la 160 figure en 25ème position au classement général du championnat 2016, avant la course de Nogaro.

pma_2492

La 160 en route pour la fin du championnat de Fun Cup 2016

Article : FC

Photos : FC

La 160 aux 8 heures de Nogaro, ce weekend !

DSC_0616

Il n’était pas envisageable que la 160, qui a participé à toutes les courses du championnat 2016 de Fun Cup, ne soit pas présente à Nogaro. Et pourtant, si l’on se rappelle de l’an passé, sa « prédécesseuse » – la 179 – était bien présente aussi, mais n’avait pu participer à la course, suite à un accident qui avait détruit la voiture. Mais ne revenons pas sur des souvenirs aussi douloureux.

DSC_4202

La 179 de la saison 2015

Il n’empêche, la participation de la 160 à la course de Nogaro ce weekend mettra un terme à quelques saisons…incomplètes. En effet, depuis 2014, année de lancement de Formula Concept, les voitures engagées par l’agence événementielle automobile rennaise n’avait jamais bouclé une saison complète. 2016 pourrait être de fait la bonne année. Rappelons qu’en 2014, la 179 n’avait participé qu’à 4 courses, faute de budget suffisant, et qu’en 2015, l’épreuve gersoise de la 179 n’avait pas permis de clore la saison complète, bien que la voiture et ses nombreux pilotes aient participé à l’ensemble des courses, sauf…Nogaro. Mais ne vendons pas la carrosserie avant….. Attendons dimanche soir.

DSC_2175

La 179 en version 2014

Nogaro 2016 sera identique à Nogaro 2015 au niveau du format de la course. Il s’agit d’une course de 8 heure non-stop, avec des changements de pilotes « obligatoires » toutes les 40 minutes. Pour cette édition 2016, la 160 se présentera sur le circuit du Gers dans sa configuration « Lédenon » qui avait donné toute satisfaction dans la 1ère course de l’épreuve gardoise.

pma_3839

La 160 sur le circuit de Lédenon – 8 heures de Lédenon 2016

Au niveau des pilotes, on devait retrouver Pascal ROUX et Charles EMME qui sont attendus et confirmés, alors que Didier HOUAL, malheureusement, ne devrait pas être présent pour des raisons médicales. En effet, le pilote rennais souffre de violentes douleurs au dos qui devraient l’empêcher d’être présent à Nogaro. Un nouveau pilote viendra compléter l’équipage de la 160, avec l’arrivée de Patrick SOUBRANE (le père d’Elodie, la « boss adjointe » de Zosh Compétition) qui a déjà roulé en monoplace notamment, et qui devrait apporter un « renfort » de vitesse aux deux (ou trois ?) pilotes habituels.

entete-emailing

Les essais libres débuteront samedi 22 octobre à 14H pour une durée de 2 heures. Ils seront suivis des essais qualificatifs, de 16H 18H30, qui détermineront la grille de départ par….tirage au sort. La course débutera, elle, le dimanche 23 octobre 2016 à 9H pour une durée de 8 heures.

A suivre !

Article : FC

Photos : FC

« Entrées précédentes Derniers articles »