Archives des étiquettes : Castellet

Fun Cup 2016 : C’est reparti !

dsc_2239

Traditionnellement, le calendrier annuel du championnat de France de Fun Cup reprend sur le circuit Paul Ricard, dans le sud de la France, après la trêve estivale. Cette saison 2016 ne dérogera pas à la tradition, puisque le weekend prochain se dérouleront les 8 heures du Castellet, avec pas moins de 60 participants, d’après nos dernières informations.

Il est vrai que depuis les 25 heures de Spa, disputées au début du mois de juillet, les équipes et les pilotes étaient en manque de compétition, et la course de dimanche prochain viendra mettre un terme à des vacances….pas toujours méritées.

dsc_2302

La 179 aux 8 heures du Castellet 2015

La voiture de Formula Concept – la 160 – sera bien évidemment au départ de l’épreuve avec 4 pilotes, dont l’un fera ses débuts en Fun cup et sur le circuit du Castellet, mais nous aurons l’occasion d’y revenir plus en détail dans nos prochaines « infos course ».

Coté Zosh compétition, ce n’est pas moins de 5 voitures qui seront au départ de l’épreuve. La seule incertitude concernant l’engagement de la 71 après son terrible accident de Spa. La voiture entièrement détruite était encore en reconstruction ces derniers jours, dans les ateliers de l’écurie.

A suivre !

Article : FC

Photos : FC

7 heures de Lédenon : La seconde course

 C’est à 13H50 que les voitures sont rassemblées en pré-grille avant le départ. Comme il n’y a eu qu’une seule séance d’essais qualificatifs, on pourrait reprendre la même grille pour lancer la deuxième course. Ou bien, on pourrait lancer la course dans l’ordre du classement de la première épreuve. Trop simple, en Fun Cup, on inverse la grille par moitié. Ce qui fait que pour la 179 partie en 16ème ligne (32ème position) lors de la première course, elle se retrouve en 12ème ligne à la 24ème place sur la grille de départ de la seconde course.

14H00 : La deuxième course est lancée. C’est Charles EMME qui emmène la 179 dans cette deuxième épreuve de la journée. Le départ est conforme aux espérances du team, jusqu’au second tour de course, ou Charles profite d’un espace pour doubler un concurrent qui n’est autre que la 71, une voiture du…team Zosh Compétition. Malheureusement, cette dernière vient couper les efforts de Charles en reprenant sa trajectoire. Le contact est inévitable. Le pilote de la  71 s’en tire avec une frayeur, la 179 part en tête à queue, et repart…en dernière position. Il faut maintenant rouler vite pour rattraper le retard. Les tours s’enchaînent et Charles parvient à remonter dans le peloton, réalisant plusieurs dépassements avec conviction.

14H40 : La 179 stoppe aux stands pour changer de pilote. Didier repart à son volant, il est en 30ème position. Didier va aligner les tours avec une régularité de métronome, et amener la voiture à la 28ème place.

15H20 : La 179 rentre à nouveau aux stands pour un changement de pilote, et ainsi permettre à Pascal d’effectuer son premier relais de l’après midi. Le changement de pilote est extrêmement rapide et la voiture repart. Les relais doivent durer normalement 35 minutes, mais la stratégie commande bien souvent le temps de pilotage. A 15H35, le safety car est envoyé sur la piste, à cause d’un accident au bout de la ligne droite, l’occasion de changer de pilote, sans perdre trop de temps. La décision est prise de rappeler Pascal aux stands pour le remplacer par Charles. Pour la seconde fois de la journée (cf compte rendu de la première course), Pascal voit son relais amputé de plusieurs dizaines de minutes. Mais la stratégie…..

15H40 : La 179 repart aux mains de Charles en 24ème position. Le relais sera sans problème, et Didier prend le volant pour son dernier relais. la voiture est en 21ème position. Le « top 20 » n’est pas loin !

17H05 : Didier descend de la voiture qui pointe en 18ème position au classement. Jamais la 179 n’avait figuré en aussi bonne place dans le classement d’une course. Pascal a donc la lourde charge de mener à bien l’aventure et de passer la ligne d’arrivée…à cette même place. Las, Pascal va perdre une place et se retrouver en 19ème position. la plus mauvaise position, puisque le podium « médiaire » qui consacre les voitures qui atteignent les positions intermédiaires de la moitié des concurrents, soit les 16ème, 17ème et 18ème position pour les courses de Lédenon 2015. Heureusement, au jeu des abandons, la 179 gagne une place, et récupère du même coup la 18ème position au classement, synonyme de podium.

17H30 : La 179 passe sous le drapeau à damiers en 18ème position. Jamais depuis l’engagement de la voiture aux couleurs de Mobility Tech Green dans le championnat de France de Fun Cup, elle n’avait atteint une si bonne place.

Deux records battus dans la même journée et en deux courses…..nous en reparlerons !

Article : FC

Photos : FC

7 heures de Lédenon : La première course

9H00 : les voitures sont lâchées pour la première course de 3H30. La 179 prend le départ en 32ème position, soit sur la 16ème ligne de la grille de départ. C’est Didier qui a la lourde charge de débuter la course. Départ prudent, mais au fil des tours, il affirme les temps et entame une remontée qui l’amène en 24ème position.

9H45 : Pascal prend la place de Didier. Un relais sans problèmes particuliers qui voit la voiture se maintenir en 24ème position.

10H05 Charles entame son premier relais en 24ème position donc. Il remonte quelques places au jeu des ravitaillements, mais tout rentre dans l’ordre, et Charles maintient lui aussi la 24ème position pour la 179.

10H40 : Didier reprend le volant pour son deuxième relais. Il tient la voiture – toujours en 24ème position –Les tours s’enchainent et le Boss décide de laisser la 179 en piste aussi longtemps que possible (jusqu’à la fin de la fenêtre de ravitaillement). A ce petit jeu, les autres voitures s’arrêtent les unes après les autres, ce qui permet à la 179 de remonter en….20ème place dans le classement de la course.

11H25 : Didier cède le volant à Pascal. C’est Charles qui terminera la course. Mais à 11H35, une voiture se « plante » dans un bac à gravier, obligeant la direction de course à sortir la voiture de sécurité ; Toutes les Fun Cup se rangent en ordre serré derrière la voiture du directeur de course. Le moment que choisit le Boss pour faire rentrer toutes les voitures du team, pour procéder à l’ultime changement de pilote de cette première course.

11H45 : Charles remplace Pascal qui n’a effectué que 5 tours, mais la stratégie d’équipe prime. Surtout que Pascal ramène la voiture en 23ème position. Charles repart à la même place. Le concurrent direct qui se trouve devant, la 201, n’est qu’à 8 secondes.

12H30 : Drapeau à damiers. La 179 termine à la 24ème place, malgré un tête à queue en fon de course. Meilleur résultat de la saison 2015…pour l’instant !

Le départ de la seconde course aura lieu à 14H00 pour 3H30 de course à nouveau.

Article : FC

Photos : FC

7 heures de Lédenon : Essais qualificatifs

14H00, la séance d’essais qualificatifs débute après le traditionnel briefing des pilotes. Pour la 179, c’est Didier HOUAL arrivé sur le circuit vendredi soir qui lance les débats. Retrouver ses marques sur le circuit, apprendre l’EVO3 (il est le seul pilote habituel à ne pas avoir essayé la voiture nouvelle version, et…apprendre à rouler sous la pluie. Beaucoup de chose à faire pour une entrée en matière. Didier s’en sort plutôt bien et signe un temps de référence en 2’22 » qui tiendra longtemps dans cette séance.

La 179 s'élance pour la séance de qualifications - 7 heures de Lédenon 2015

La 179 s’élance pour la séance de qualifications – 7 heures de Lédenon 2015

La pluie s’est donc invitée pour ses premiers essais qualificatifs. A priori, selon Météo France, les averses vont se succéder jusqu’à la fin de la séance.

Les voitures vont se succéder en piste, les quatre voitures du team Zosh Compétition, mais les 33 autres également. Malheureusement, ce sera un festival de glisse et de têtes à queue qui généreront 7 drapeaux rouges (interruption des essais avec retour des voitures aux stands).

Le pilotage sous la pluie - 7 heures de Lédenon 2015

Le pilotage sous la pluie – 7 heures de Lédenon 2015

La 275 signe le 3ème temps, la 71 le 15ème, la 179 le 21ème et la 29, le 25ème. Les positions vont bouger tout au long de la séance, en fonction des averses.

Pour Pascal ROUX qui s’est élancé pour tenter de faire un temps, les difficultés s’accumulent et il n’arrive pas à enchaîner les tours sans soucis. Drapeaux jaunes (dangers sur la piste, interdiction de doubler) et drapeaux rouges se succèdent, empêchant le breton d’adoption d’aligner des tours. « C’est difficile de rouler dans ces conditions » indique le pilote de la 179, et d’ajouter « de toute façon, drapeaux jaunes ou rouges…ou pas, il est impossible de rouler dans ces conditions ».

La 179 en difficulté - 7 heures de Lédenon 2015

La 179 en difficulté – 7 heures de Lédenon 2015

les averses se succèdent, et les sorties de piste plus ou moins importantes également. Il faut attendre la dernière demi-heure pour que le soleil fasse une timide réapparition. A ce moment précis, à bord de la 179, c’est Charles qui est au volant. les temps commencent à tomber sérieusement, et Charles réalise un 2’19 » qui le place en haut de la hiérarchie des pilotes de la 179, détrônant Didier.

A un quart d’heure de la fin de course, la 179 rentre au « box » pour laisser Pascal tenter d’améliorer les temps de l’équipage. Le changement de pilote est aussi rapide que lors d’un ravitaillement en course. Pascal repart avec une volonté de faire « péter » un chrono. la piste à séché. Las, alors qu’il pénètre sur la piste, la pluie reprend de plus belle et le temps tant espéré ne viendra jamais.

17H30, la 179 regagne sont stand. Elle partira en 16ème ligne (32ème position). Les autres voitures du Zosh compétition seront quand à elle devant, la 275 partira en 9ème ligne (17ème position), la 29 en 14ème ligne (28ème position)…ou derrière, la 71 partira en 18ème (35ème position) et dernière ligne.

La 275 encore une fois la meilleure voiture "Zosh" - 7 heures de Lédenon 2015

La 275 encore une fois la meilleure voiture « Zosh » – 7 heures de Lédenon 2015

Coté météo, les courses devraient se dérouler sur le sec, et avec le soleil en plus.

Rappelons que la première course partira à 9H00 pour se terminer à 12H30. La seconde s’élançant à 14H00 pour prendre fin à 17H30.

A suivre…

Article : FC

Photos : FC

Lédenon : journée d’essais libres

Hier, vendredi était organisée une séance d’essais privés en préambule des 7 heures de Lédenon qui se déroulent ce weekend sur le circuit du Gard, près de Nimes. Une séance d’essais privés, c’est la même chose qu’une séance d’essais « libres » ou « qualificatifs », sauf que ça ne compte pas pour la course. Il suffit de rouler et d’essayer quelques réglages appropriés pour faire des temps.

Séance d’essais privés, donc, à laquelle participait la 179 aux mains de Charles EMME et Pascal ROUX, dans l’attente de l’arrivée de Didier HOUAL pour la course.

Séance d’essais importante pour la 179 après « l’échec » du Castellet, la voiture ayant reçu de nombreuses modifications dans les ateliers du Zosh Compétition en vue de la course de Lédenon. Pour les amateurs de techniques, changement des porte moyeu, et ressorts de suspension plus durs, conjugués à de nouveaux amortisseurs, et une colonne de direction différente, entre autre éléments modifiés.

La séance a débuté à 9H00 avec un événement, puisque à la place des pilotes habituels, c’est le boss – Jean René DEFOURNOUX – qui s’est élancé en premier sur la piste. 4 tours de découverte de la voiture (il connait le circuit par coeur), un arrêt au stand, un réglage de hauteur de caisse, et retour sur la piste, pour un tour chronométré en 1’41″9. Pour votre information, lors de la séance d’essais libres du vendredi après midi, les meilleurs, Alain FERTE ou Arnold ROBIN tourneront en 1’42 ». Quand on a du talent, ça se voit sur la piste.

Difficile après pour les « habituels » de rivaliser et surtout de ne pas être trop ridicules sur une piste qu’ils connaissent pour y avoir mis les roues l’an passé. A l’issue des premiers tours de roues, Charles et Pascal se tenaient en 1’49″5, mais la voiture peut aller plus vite, Jean René l’a démontré.

Débriefing pendant la séance d’essais, grâce aux « acquis télématiques » qui permettent de constater les endroits du circuit ou les pilotes de la 179 ont une marge (importante!) de progression. Le résultat ne se fait pas attendre, puisque les deux pilotes Mobility Tech Green tombent les temps de 2″5 pour atteindre un 1’47″0 dans leur meilleur tour.

« La voiture est transfigurée par rapport au Castellet. Le travail accompli entre les deux courses est payant, la voiture répond à chaque sollicitation, et elle est très agréable à conduire » indique Charles EMME, à l’issue de la séance du matin.

L’après midi à 16H45, à débuté la séance d’essais libres (ça compte pour la course des 7 heures de Lédenon) avec chronométrage officiel à la clé. Là encore, la 179 a prouvé tout le bien que les pilotes en pensent depuis le début de la journée. Alors que la piste était un peu moins vite, les voitures tournant en moyenne 5 dixièmes moins vite que le matin, les pilotes de la 179 ont réédités leur temps du matin en 1’47″0, donc …améliorés (pour ceux qui suivent!).

Un bilan de la journée particulièrement satisfaisant, même s’il reste quelques pistes d’amélioration pour les pilotes afin de descendre sous les 1’45 ».

Coté météo, la pluie devrait s’inviter pour les essais « qualifs », et un temps sec et plutôt beau devrait être présent pour la course.

Rendez vous maintenant pour les deux courses de 3H30 de dimanche. mais avant cela les essais qualificatifs de samedi.

A suivre…

Article : FC

Photos : FC

Le circuit de Lédenon

Situé à 10 kms de Nimes, 30 kms d’Avignon, ou encore 150 kms de Marseille, le circuit de Lédenon dispose d’une piste développant 3.150 mètres pour une largeur de 9 à 13 mètres suivant les endroits du circuit. La particularité de ce circuit, c’est d’être vallonné, puisque son altitude minimale est de 173 mètres et la maximale de 208 mètres, soit une déclivité de 35 mètres qui se retrouve dans des pentes (montées ou descentes, c’est selon! ) de 7 à 13%. Pour être tout à fait complet, il faut savoir que le circuit de Lédenon tourne en sens inverse des aiguilles d’une montre, ce qui à notre connaissance est le seul circuit de la sorte en France, à l’exception du circuit de Chambley, mais sur lequel aucune course officielle n’est organisée.

Pour éviter les discours, et mieux comprendre ce qui attend les pilotes de la 179, le weekend prochain, faites quelques tours – vous aussi – à bord d’une Fun Cup (Raphael AGULLO PONCET – n°198 – 7 heures de Lédenon 2014).

Article : FC

Photos : FC

Prochaine course, les 7 heures de Lédenon

Les trois dernières courses de la saison de Fun Cup sont traditionnellement regroupées en l’espace de cinq semaines. Cette saison 2015 ne déroge pas à la règle, puisque les 8 heures du Castellet se sont déroulés les 12 & 13 septembre dernier, la prochaine course aura lieu à Lédenon les 3 & 4 octobre, et la saison se clôturera à Nogaro, le weekend des 17 & 18 octobre 2015.

Les voitures en ligne devant les stands - 7H de Lédenon 2014

Les voitures en ligne devant les stands – 7H de Lédenon 2014

La prochaine épreuve passera donc par Lédenon pour une course de 7 heures. A vrai dire, il s’agit en fait de deux courses de 3 et 30 minutes, avec deux départs et deux arrivées. Le team ZOSH Compétition sera présent avec quatre voitures, comme au Castellet. La 275 jouera une partie importante, puisqu’elle figure à la quatrième place du championnat avant cette course de Lédenon. Un bon résultat dans les trois premiers (elle vient de réaliser deux podiums en deux courses) la propulserait sur le podium du championnat, à coup sur. Alors, si d’aventure, le résultat était encore meilleur, la tête du classement général ne serait plus très loin. Wait and see, comme on dit de l’autre coté de la Manche.

La 275, la voiture du Zosh Compétition la mieux placée au Championnat 2015

La 275, la voiture du Zosh Compétition la mieux placée au Championnat 2015

La 71 sera également présente, cette même voiture qui l’an passé avait décroché la pole position sur ce même circuit de Lédenon, aux mains d’Arnold ROBIN, passé depuis le début de la saison 2015 sur la voiture « familiale », la 275. L’an passé, également, la 71 accueillait Stéphane VAUGELAS, qui roule aujourd’hui sur sa propre voiture la 29…. qui sera présente aussi cette année au départ de l’épreuve. Rappelons pour être tout à fait complet que cette 71 avait enlevé de haute lutte – en 2014 – la première place du podium « médiaire ».

Les pilotes de la 71 sur le podium "médiaire" des 7H de Lédenon 2014

Les pilotes de la 71 sur le podium « médiaire » des 7H de Lédenon 2014

La voiture de Formula Concept sera bien evidement présente à Lédenon, le weekend prochain, emmenée pour la première fois de la saison par un trio de pilotes (ils étaient 4 ou 5 pour les autres courses), au sein duquel on retrouvera Pascal ROUX, Charles EMME et Didier HOUAL dont ce sera le retour, après son absence sur le circuit Paul Ricard. Coté résultat, la 179 avait signé le 36ème temps des essais en 2014, pour terminer 32ème de la première course, et 35ème de la seconde.

La 179 aux 7H de Lédenon 2014

La 179 aux 7H de Lédenon 2014

Le programme du weekend de la course 2015 débutera vendredi 2 octobre 2015 par une matinée d’essais libres de 9H00 à 12H00, avant d’entamer les choses sérieuses le samedi et la séance d’essais qualificatifs de 14H00 à 17H30. Les courses auront lieu le dimanche. la première de 9H00 à 12H30 , et la seconde de 14H00 à 17H30.

Le héros de Lédenon (Photo : Patrick MARTINOLI)

Didier HOUAL – Le meilleur pilote à Lédenon de l’équipage de la 179, en 2014

Après la déception de la course du Castellet, on ne peut qu’espérer que les pilotes de la 179 auront à coeur d’améliorer par rapport à 2014, et nous suivrons bien sur les autres « Zosh cars », et tout particulièrement la 275 capable de créer la surprise au championnat.

cropped-dsc_6275.jpg

La 179 version 2015 prête pour Lédenon

Article : FC

Photos : FC

8 heures du castellet Fun Cup : La 275 brille encore !

On le savait en début d’année, la 275 engagée pour la saison aux mains de la famille ROBIN allait être performante. De là à glaner de nombreux points et de faire des podiums, il n’ y avait qu’un pas, que nous n’avions pas osé franchir.

La 275 sur la grille de départ des 8 heures du Castellet 2015

La 275 sur la grille de départ des 8 heures du Castellet 2015

Et bien, Didier (le père), Arnold (le fils ainé) et Maxime (le petit dernier….qui monte!) ont franchi le pas en alignant deux podiums d’affilé (deux troisièmes places). Le premier décroché lors des 12 heures de Magny Cours, en juin, le second, lors de la dernière course disputée sur le circuit du Castellet.

Ils ont été nombreux les pilotes à avoir vu l'arrière de la 275 au Castellet

Ils ont été nombreux les pilotes à avoir vu l’arrière de la 275 au Castellet

Avec tout ça, l’équipage – originaire du Mans – occupe à ce jour la 4ème place du classement général du championnat, avant les deux dernières courses, dont la prochaine se déroulera les 3 et 4 octobre prochains, sur le circuit de Lédenon, pour une course de 7 heures.

La 3ème marche du podium pour la 2ème course consécutive - 8 heures du Castellet 2015

La 3ème marche du podium pour la 2ème course consécutive – 8 heures du Castellet 2015

Souhaitons que la moisson continue, et on ne sait jamais….une victoire dans l’une des deux courses de la fin de saison !

La joie du père et du fils après la belle 3ème place dela "Robin's family" - 8 heures du Castellet 2015

La joie du père et du fils après la belle 3ème place de la « Robin’s family » – 8 heures du Castellet 2015

Article : FC

Photos : FC

« Entrées précédentes Derniers articles »