Archives des étiquettes : 8 heures de Spa 2017

8 heures de Spa 2017, un coup pour rien !

PMA_8916

La 160 en essais à …Spa avant l’accident en course – 8 heures de Spa 2017

Avec un abandon sur sortie de route au terme de la première heure de course, les 8 heures de Spa ne resteront pas dans les annales des participations de la 160 et de Formula Concept, dans les épreuves de Fun Cup.

Le bilan n’en sera que plus court. Mais revenons quand même sur les quelques…minutes de course du trio de la 160. A ce sujet, Olivier MONOT, pilote émérite en « VHC » (véhicules historiques de compétition) découvrait pour la première fois le pilotage d’une Fun Cup. Son équipier d’un jour – Pascal ROUX -n’arrêtait pas de lui répéter…. »Les essais c’est bien, mais tu verras, la course c’est un grand bonheur ». Bonheur qu’Olivier n’aura pas eu l’occasion de partager, sa course s’arrêtant avant d’avoir… commencé. Olivier aura la possibilité de gouter à nouveau aux joies de la Fun Cup, puisqu’il disputera les 25 heures de Spa – en juillet prochain – dans l’écurie M3 de Benoit Abdelatif. Mercenaire, il n’est pas non plus impossible de revoir Olivier sur une voiture du Zosh Compétition

PMA_9086

Olivier MONOT confiant avant le départ de la course – 8 heures de Spa 2017

Pour en revenir au début de course de la 160, tout se passait au mieux, vu du bord de la piste. La course était partie sous safety car, en raison d’un brouillard à couper au couteau, que les organisateurs ne souhaitaient pas laisser gâcher la fête de cette première course de la saison 2017. Après quelques tours, les voitures étaient lâchées seules sur la piste, malgré un brouillard qui persistait et une piste somme toute grasse à certains endroits. Mais en quelques tours derrière le safety car, les pilotes avaient eu le temps de repérer la piste – et ses endroits piégeux – et de s’adapter à des conditions pour le moins difficile. Toutefois, la météo promettant de s’améliorer, ce n’était qu’une question de minutes….d’heures peut être, on est en Belgique et le temps est souvent « difficile ».

PMA_9180

La 160 dans le stand Zosh Compétition – Derniers réglages avant le départ de la course – 8 heures de Spa 2017

Parti en 72ème position, Charles entama une remontée dès que la voiture de sécurité eut quitté la piste ardennaise. Une véritable remontée, puisque deux tours après le « vrai » lancement de la course, la 160 pointait en 54ème position. « La voiture allait bien, et j’étais bien dans le rythme » confiera Charles en revenant aux stands , après sa mésaventure.

La suite, nous la connaissons tous. En bagarre au virage du karting, Charles est allé « mordre » sur le vibreur, le passant, pour se retrouver sur le « gazon » synthétique, de l’autre coté du vibreur, qui généralement est un juge de paix impardonnable. Au vu des images embarquées, il ne s’agissait alors que d’un banal tête à queue. Las, une voiture arrivant à près de 130 Km/h, est venue percuter la 160 qui se trouvait au milieu de la piste.

Charles « sonné » par le choc passera même par le « médical center » avant de rejoindre le stand Zosh Compétition où toute l’équipe l’attendait.

Voiture « détruite » et abandon obligatoire venait mettre un terme à une première course que l’on aurait préféré commenter autrement. Les photos parlent d’elles même….

IMG_0602

IMG_0606

IMG_0609

IMG_0610

Article : FC

Photos : FC