Archives des étiquettes : 10H Val de Vienne 2015

Val de Vienne 2015 : Le bilan

En arrivant sur le circuit du Val de Vienne, pour la troisième manche du championnat 2015 de Fun Cup, les premières interrogations de l’équipage de la 179 portaient sur le nombre de voitures EVO1 en compétition. La réponse ne fut pas longue à venir. La 118 aux couleurs de l’Equipe (le quotidien sportif) se présentant sur la piste avec un « gros » échappement ne laissait planer aucun doute, elle était passée en EVO3 entre la course de Dijon et celle du Val de Vienne. A ce rythme, le compte était vite fait, les deux autres EVO1 recensées – à ce jour  – appartenant au team Zosh Compétition (la 29 et la 71), et comme elle n’étaient pas présentes dans la Vienne, la 179 était la seule EVO1 à rouler sur la piste du circuit limousin. Après tout, une bonne EVO1 bien pilotée peut rivaliser avec quelques EVO3 dans le haut du tableau. A condition bien sur qu’elle soit bien pilotée…. Changeons de sujet !

Val de Vienne 2015 - La 179 dans son stand avant les essais

Val de Vienne 2015 – La 179 dans son stand avant les essais

Les essais,  d’une façon générale n’ont pas vraiment posés de problèmes. A part, peut être des conditions climatiques incertaines, passant de la pluie au sec, et revenant à la pluie… Mais, même si les temps ne se sont pas « envolés » (piste mouillée + découverte du circuit), les résultats étaient de bonne augure pour la suite du weekend, le principal étant évité, une sortie de piste dommageable à toute l’équipe.

Pour la suite, et notamment les courses, et avant les problèmes rencontrés lors de la première course, le rythme était bon et les « habitués » de la 179 ne marchaient pas mal du tout. Las, la rupture de la transmission en fin de course, ne permit pas de confirmer les espoirs du début de l’épreuve. Une dernière place à quelques tours de …l’avant dernier n’est pas le résultat que l’écurie Zosh Compétition avait envisagé.

Val de Vienne 2015 - Le départ de la 1ère course

Val de Vienne 2015 – Le départ de la 1ère course

Pour la seconde course, la 179 a réussi à se hisser à la 20ème place, progressant régulièrement. Malheureusement, une sortie de piste (cela arrive !) faisait redescendre la 179 au classement. L’avarie de support de boite de vitesses intervenue en fin de course ne laissa aucune chance à la 179 de bien figurer dans le classement. Une 26ème place qui récompense bien mal les efforts du weekend. Sans cette avarie, on aurait pu retrouver la voiture aux couleurs de Mobility Tech Green entre la 15ème et la 18ème place.

Val de Vienne 2015 - La 179 en action

Val de Vienne 2015 – La 179 en action

Coté pilotes, avec la découverte du circuit pour l’ensemble de l’équipage (la 179 était absente au val de Vienne, l’an passé), les résultats furent moins spectaculaires qu’attendus. A part Didier HOUAL peut être qui encore une fois a réalisé les meilleures performances des pilotes présents. Toutefois, un accessit est à décerner à Quentin LESAFFRE, qui découvrait le circuit, la Fun Cup et la course automobile, en général. Et bien, malgré sa jeunesse dans le métier, les temps furent tout à fait acceptable. A n’en pas douter, si Quentin participe à quelques courses de Fun Cup dans l’avenir, il se pourrait bien qu’il aille chercher… les meilleurs.

Val de Vienne - Pas facile de résister en ligne droite avec l'EVO1

Val de Vienne – Pas facile de résister en ligne droite avec l’EVO1

Pour conclure, pas grand chose à rajouter, si ce n’est qu’il faut maintenant penser à changer de motorisation avant la saison prochaine, au risque d’être réellement la dernière EVO1 en 2015…en fonds de grille. Ca ne correspond pas aux planx de début de saison, mais c’est bien connu, les plans, c’est fait pour être modifiés.

En attendant, la 179 retrouvera deux autres EVO1 pour les 12 heures de Magny Cours qui se disputeront le 20 juin prochain. Une guerre fratricide aura donc lieu sur le circuit nivernais, puisque les deux autres EVO1 présentes seront la 29 et la 71 au sein ….du team Zosh Compétition. un championnat interne en somme.

Val de Vienne 2015 - Pas toujours facile de rester sur la piste

Val de Vienne 2015 – Pas toujours facile de rester sur la piste

Article : FC

Photos : FC

Val de Vienne 2015 : 2ème course

La deuxième course du week-end va être lancée pour 7 heures de bagarre en peloton.

10H30, Didier désigné pour prendre le départ s’élance du milieu de la grille. Rappelons qu’avec le « petit » moteur, il va devoir se battre pour tenter de garder sa position. Dès les premiers tours de roue, on comprend la détermination du pilote rennais. Accrocheur sur chaque virage, et déterminé dans ses passages de vitesses. Son relais ne souffre d’aucune critique. Il tourne comme un métronome, et se permet même d’accrocher la 23ème place en course. Une vraie performance !

11H05, Didier ramène la voiture aux stands et passe le relais à Charles, qui repart en 25ème position. Décidé à marquer les esprits, Charles se lance dans la course. Un relais pour lequel il n’y a rien à dire, tellement Charles est efficace. Il améliore ses temps avec régularité. Il rentre aux stands en fin de relais en…20ème position. Premier pari gagné.

11H40, C’est Quentin, le petit nouveau, qui a impressionné aux essais et lors de la première course, qui reprend la voiture. Il repart donc en…20ème position. De plus en plus régulier, et de plus en plus véloce, les temps tombent également.

12H17, la 179 rentre aux stands pour un nouveau relais. Quentin passe le relais à son père, Tony. La voiture est en 22ème position.

12H18, la 179 quitte le stand pour un nouveau relais. Prudent au départ, Tony améliore régulièrement ses temps. De plus en plus confiant, les secondes se gagnent par poignées. Las, trop assuré, il part en tête à queue. Le métier commence à rentrer.

12H50, retour aux stands de Tony. La voiture est en 23ème position à 1 tour de la voiture de devant. C’est Pascal qui s’y colle pour son premier relais. Comme il a peu tourné la veille, il a tout à apprendre. le circuit….en partie, mais surtout les freinages et les trajectoires, parce que sur le sec, ça diffère un peu de la piste mouillée.

13H30, Retour aux stands de la 179 en 22ème position. Le plus important c’est que la voiture aux couleurs de Mobility Tech Green a réussi à se dédoubler de la voiture qui la précède. A charge pour Didier qui va prendre le relais de Pascal de continuer le travail en rattrapant la 115 et…en la doublant.

14H05, nouveau retour aux stands de la 179. Didier a roulé dans ses temps de référence et …dépassé la 115. C’est ça aussi la course d’endurance, une course d’équipe… La mi-course est atteinte, Charles retourne en piste.

Article : FC