Le Mans en Fun Cup, une 47ème place pour la 402

Il ne sert à rien de partir à point, il vaut mieux courir, même si on est en retard, comme aujourd’hui, pour annoncer le résultat d’une course qui a eu lieu il y a déjà une quinzaine. Mais puisqu’on en parle, il n’y a pas que les articles de blogs dans la vie. Il vaut mieux même envisager de travailler sérieusement pour pouvoir avoir de la matière – fusse t’elle en retard – pour écrire quelques lignes. En clair, la course automobile coute chère et travailler sert à alimenter le compte bancaire de l’écurie. Bref, tout cela pour dire que même en retard, on commente quand même la course.

Donc reprenons. Le 3 avril dernier s’est déroulée la première manche de la saison 2022 de la Fun Cup. Près de 70 voitures engagées sur le circuit Bugatti pour ce retour aux affaires des Fun Racing Cars.

La 402 – voiture de Formula Concept, présente maintenant depuis 10 saisons – était pilotée pour l’occasion par Didier HOUAL, Stéphane TREMIER, Cyril Pinaud (le petit nouveau qui devrait être présent toute l’année au volant de la voiture verte et noire), Bertrand SIMON (un invité) et ……Charles EMME, alias Patrick MARTINOLI….. ou l’inverse ? Avec autant d’identité, on s’y perd, mais qui ne l’a su que le samedi soir, lors d’une petite fête organisée en son honneur, puisqu’il a décidé de raccrocher son casque. Une petite fête et une décoration « spéciale » de la 402 qui reprenait le célèbre casque du pilote francilien.

Le départ de la course était assuré donc par Patrick qui aura fait son dernier relais (pour l’instant ?) après avoir débuté sur ce même circuit en ….2013. Un plaisir à priori, au sortir de la voiture, devait il commenter. Les choses sérieuses commençaient donc pour les autres protagonistes qui rêvaient d’en découdre avec les autres pilotes engagés.

On ne va pas s’éterniser sur les tours de piste, le résultat n’étant pas des plus flatteurs. Il faut dire à la décharge des pilotes habitués de la 402 que Bertrand qui découvrait, la course automobile, le circuit et la discipline a eu quelques soucis à rentrer dans le game. Il n’a pas trouvé le déclic lui permettant de rouler un peu plus vite.

Dommage, parce les trois autres pilotes rivalisaient de tours plus rapides les uns que les autres, et réussissaient à descendre sous les 2’00 au tour, alors que les leaders de la course roulaient en 1’57/1’58…. respect.

Donc, écourtons le récit, quelques accrochages mineurs en course qui couteront tout de même deux spoilers à la 402, et un résultat « peut mieux faire », parce qu’il y a longtemps qu’à la régulière, une voiture « Formula Concept » n’avait pas fini aussi loin.

Rendez vous ce weekend à Dijon pour la seconde manche.

Texte & Photos : FC + M3

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s