7H de Lédenon….. Un bon weekend !

PMA_10197

Même si le concept de la course automobile, c’est de toujours faire mieux, et finir le plus haut possible dans la hiérarchie de l’épreuve à laquelle on participe, on ne boudera pas notre plaisir d’un weekend presque parfait, avec la clé, deux arrivées sur deux courses, et une 28ème position dans la première course, et une encore meilleure 25ème position dans la seconde.

PMA_10246

La grille de départ de la 1ère course – 7 heures de Lédenon 2019

Le paradoxe, c’est que la « 435 » finit 28ème, en partant de la 36ème position sur la grille de départ de la première course, alors qu’elle se place en 25ème position en partant de la …. 51ème place sur la grille de départ de la seconde course. Certes, il est vrai que ce n’est pas le même pilote qui a pris les deux départs, donc difficile de comparer. Il n’empêche que la question reste posée.

PMA_9962

Stéphane TREMIER auteur d’un weekend régulier en pleine action – 7 heures de Lédenon 2019

Un weekend réussi pour l’équipage Formula Concept. Techniquement d’abord. La « 435 » n’a connu aucun souci qui est venu perturber son plan de course. Il est vrai que la préparation des voitures par le Zosh Compétition – entre chaque course – est un gage de réussite et de fiabilité. Pour rentrer dans le détail, seul un problème de glissière de siège est venu perturber le weekend. Et encore, perturber est un bien grand mot, puisqu’il a juste fallu la changer en quelques minutes pour que tout rentre dans l’ordre. Pour ceux qui sont déjà montés dans une Fun Cup, les pilotes prennent généralement appui sur le siège pour se propulser à l’intérieur de la voiture, idem pour s’en extraire. Avec un tel traitement, il n’est pas anormal de changer ces fameuses glissières de temps à autre. Bref, coté technique, il a fallu mettre de l’essence et « checker » la voiture entre les séances d’essais et les courses, rien de plus.

PMA_10029

Pascal ROUX au volant de la « 435 » – 7 heures de Lédenon 2019

Un weekend réussi, sportivement ensuite. En partant du Castellet, Charles EMME, mécontent de ses performances en essais comme en course, avait vu le doute s’installer (ça rappelle une chanson !). Or, à Lédenon, détenteur du meilleur temps de l’équipage durant toute la première partie de la séance d’essais qualificatifs, Charles a confirmé, lors de la seconde course. Parti loin derrière, il a effectué une remontée de toute beauté, permettant à la « 435 » de reprendre vingt places au passage en 35 minutes de course. En quittant le circuit du Gard, Charles confirmait « J’ai passé un super weekend. J’étais mal en quittant Le Castellet, je me suis rassuré à Lédenon. »

Pour Stéphane TREMIER, une petite déception se lisait dans son regard. Roulant régulièrement en 1’43, ce dernier avait mis la barre autour des 1’41, jamais atteint durant le weekend. Pour Pascal ROUX, même constat un peu amer. Auteur d’un temps en 1’41 en 2018, le pilote rennais espérait tomber son temps pour atteindre 1’40, voir secrètement mieux. Et bien raté, Pascal a certes réédité un 1’41, tournant malgré tout plus régulièrement en 1’42 qu’en 2018, mais Il faudra revenir en 2020….peut être !

Néanmoins, malgré quelques blessures personnelles au niveau de l’égo, le bilan est très satisfaisant. Pascal confirmant « Ne boudons pas notre plaisir, deux courses, deux arrivées, et beaucoup de plaisir à la clé. Je reviens quand vous voulez. »

PMA_9879

Lédenon est un circuit vallonné….. – 7 heures de Lédenon 2019

Enfin, ce weekend fut réussit aussi sur le plan humain. Le Zosh Compétition qui est surement la meilleure équipe du plateau distille une ambiance propice au bonheur et à la performance. Engageant 7 Fun Cup pour cette course de Lédenon, c’était l’occasion d’établir une hiérarchie interne, et presque un championnat « Zosh » bien plus intéressant que le classement général de la course. La « 435, la « 29 » et la « 423 » étant restées un long moment en bagarre, notamment dans la seconde course, et finissant à quelques places d’intervalle seulement. Nous aurions aimé vous compter par le détail la bagarre intense entre la « 435 » et la « 29 », mais le propriétaire de cette dernière refuse que l’on parle de lui dans la presse. Il faut dire que sa femme le croit « danseuse » au Crazy Horse. Il est vrai que quand on roule dan une voiture à paillettes…….

PMA_9908

La « 29 » en bagarre dans la seconde course – 7 heures de Lédenon 2019

 

Terminons par une note plus sérieuse et qui touche à la sécurité. Pour ceux qui nous suivent de longue date, ils savent que nous n’avons pas l’habitude de « balancer », mais la tentative de dépassement d’une voiture du « No Limit Racing » sur la « 435 » ……dans la « pitlane » relève plus de la connerie que de la faute d’inadvertance. Même si on joue la gagne au général, c’est de la Fun Cup……

PMA_9998

La « 435 » repart des stands après un changement pilote – 7 heures de Lédenon 2019

Lédenon était la 6ème manche du championnat 2019, qui en comporte ……7. Pour ceux qui ont quelques notions de mathématiques, le calcul est simple. Pour les autres continuez de lire cet article. Il reste donc une course, et la 18ème saison de Fun Cup France sera bouclée.

PMA_10054

La « 435 » file vers une belle 25ème place dans la seconde course du weekend – 7 heures de Lédenon 2019

Donc rendez vous à Nogaro, sur le circuit Paul Armagnac, les 19 et 20 octobre prochains.

 

Texte & Photos : FC

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s