La 160, belle performance aux 8 heures du Mans de Fun Cup 2017 !

PMA_1601

La 160 lors du départ – 8 heures du Mans 2017

A la fin d’une course, il est toujours facile de préciser les objectifs de résultat. Il n’empêche, après un début de saison difficile, lié à l’abandon sur accident lors de la 1ère manche à Spa, et malgré un résultat encourageant lors des 8 heures de Dijon (seconde manche du championnat – NDLR), l’ambition de l’équipage de la 160 pour la course du Mans – sur les « terres » de l’écurie Zosh Compétition – était de terminer dans les vingt cinq premiers de la course. Avec 58 voitures au départ, cela semblait raisonnable, atteignable et satisfaisant pour tout le monde. Avec une 19ème place enlevée de haute lutte, même si la 18ème a longtemps été possible, le résultat de cette manche du Mans est une véritable satisfaction. A l’instar de Pascal ROUX qui déclarait à l’arrivée de la course « Si on m’avait dit que l’on ferait une place dans le « top 20″ en arrivant sur le circuit, j’aurais signé tout de suite ».

PMA_1644

La 160 à l’amorce de la ligne droite des stands – 8 heures du mans 2017

Et pourtant, si les essais s’étaient déroulés sans soucis, à l’exception d’une rotule récalcitrante, que « JP », le mécanicien attitré de la 160 changea en moins de 10 minutes, tous les membres de l’équipage n’étaient pas vraiment satisfait de la performance des essais. « Je pensais rouler entre 2’05 » et 2’06 » précisait Pascal ROUX, je suis donc déçu, et d’ajouter, malgré les nouveaux pneumatiques, je n’ai pas l’impression d’avoir progressé ». Il est vrai qu’en 2’09 », il n’y avait pas de quoi pavoiser, comme aurait dit Audiard. Stéphane TREMIER reprenait ses marques pour sa première course de la saison, tandis que Charles EMME tentait de décrocher lui aussi un temps « honorable ». Seul Didier HOUAL prévu sur la voiture ne put défendre ses chances à cause de …son absence. retenu par des problèmes professionnels, le pilote rennais n’eut pas le loisir de se rendre sur le circuit du Mans. A la décharge des pilotes de la 160, la pluie qui s’était abattue sur le circuit manceau durant les essais ne facilitait pas les performances. Enfin, sauf à considérer que d’autres….ont tourné en 2’00 » sous la pluie.

PMA_0893

La 160 quittant les stands après un changement de pilotes – 8 heures du Mans 2017

Le dimanche marqua une différence au niveau des températures et de la météo, avec un temps qui se maintiendra au « beau », malgré quelques craintes, et quelques gouttes qui s’abattirent sur le circuit en fin d’après midi. On eut même droit à un soleil « soutenu » dans l’après midi. on aurait pu se croire au printemps.

La voiture roula sans aucune difficulté du début jusqu’à la fin de la course. il faut dire qu’avec l’expérience de « JP », la préparation de la voiture est on ne peut plus efficace.

PMA_0956

La 160 en bagarre dans le peloton – 8 heures du Mans 2017

Pascal ROUX, auteur du meilleur temps des essais, se vit donc confier la responsabilité du départ. Malgré une piste sèche et une bonne accélération au drapeau vert, gagnant même deux places dans la ligne droite des stands, Pascal ne put maintenir son effort, et il perdit 10 places dans les deux premiers tours. « Pas d’explication, je n’étais pas dans la course » précisera t’il après son premier relais. Il se rattrapera par la suite, ramenant malgré tout la voiture en 30ème position à l’issue de son premier relais. Malgré tout, on ne peut s’empêcher de penser que s’il avait pris un meilleur départ, pointant peut être autour de la 25ème place à l’issue du 1er relais, la place eut été peut être encore meilleur. Avec des si…. Néanmoins les temps de la course n’ont rien à voir avec les temps des essais. Tous les pilotes de la 160 ont roulés en 2’04 », une nette amélioration.

PMA_1018

La 160 en action … – 8 heures du Mans 2017

Cette 19ème place a été l’oeuvre d’un équipage homogène. Il n’y avait pas plus de 5/10ème de secondes d’écart entre les trois pilotes qui composaient l’équipage de la 160 au Mans. Une mention spéciale à Stéphane TREMIER qui s’est approché dangereusement des temps de ses coéquipiers en course.

PMA_1446

Stéphane TREMIER – Retour gagnant pour sa 1ère course de la saison – 8 heures du mans 2017

La quatrième manche du championnat 2017 aura lieu le 10 juin prochain sur le circuit de Magny Cours, our une course de 12 heures. Un « training » pour les 25 heures de Spa qui se dérouleront un mois plus tard. mais nous aurons l’occasion de l’évoquer……

PMA_1443

« JP » l’artisan de la 19ème place de la 160 – 8 heures du Mans 2017

Article : FC

photos : FC

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s