Archives mensuelles : octobre 2016

Depuis les 8 heures du Castellet, la 160….modifiée

DSC_4134

La 160 aux 25 heures de Spa 2016

Pas de grands changements pour la 160 en cours de saison, puisque le règlement de la FunCup  n’autorise pas d’évolutions majeures. Et c’est tant mieux pour les budgets. pas de course à larmement, donc pas de budgets élastiques allant vers le…haut. Il n’empêche, qu’il peut y avoir quelques modifications tout de même. Et lors de la course du Castellet qui s’est déroulée début septembre, la 160 arborait un nouvel aileron arrière.

pma_2492

Le support d’aileron arrière à « trois fixations » de la 160

Un nouvel appendice qui n’apportera pas grand chose au niveau aérodynamique, celui-ci n’ayant pas une incidence « majeure » sur le comportement de la voiture. En revanche, après la difficulté engendrée par la casse de l’aileron arrière aux 25 heures de Spa, qui a privé la « 160 » d’une 36ème place au classement général, en fin de course, sur le circuit belge, c’est un aileron « renforcée » qui est donc apparut au Castellet, et toujours présent à Lédenon et à …Nogaro. Ce nouvel aileron arrière dispose d’une fixation à trois points, qui lui assure une meilleure rigidité. Ce dernier est également plus fin et plus large, sans que sa dynamique de portée ne soit plus efficace que l’ancien.

Article : FC

Photos : FC

7 heures de Lédenon : Victoire pour la 275 du Zosh Compétition

pma_3672

On l’attendait depuis plusieurs courses, tellement la victoire était passée près pour la Fun Cup n° 275 de la famille Robin, à plusieurs reprises, cette saison. Et bien à Lédenon, Didier, le père, Arnold et Maxime, les enfants sont montés sur la 1ère marche du podium de la 1ère course du weekend dernier. Une victoire sur le circuit le plus difficile de la saison.

pma_3925

La 261 tentera de barrer la route de la victoire à la 275, sans succès – 7H de Lédenon 2016

Inutile de préciser que tout le monde dans le team Zosh Compétition était particulièrement heureux de cette victoire, à commencer par le boss, Jean René Defournoux qui arborait un large sourire à l’issue de la course.

Il faut dire que Maxime auteur d’un excellent départ n’avait pas ménagé sa peine pour placer sa voiture dans les premières positions du classement, prêt à fondre sur ses adversaires pour les dépasser. Arnold n’était pas en reste dans ses relais, et les performances des frères Robin laissaient pantois un grand nombre de concurrents. Didier complétait à merveille ses deux fils, avec une expérience qui le mettait à l’avri des vicissitudes de la course.

pma_3968

Les « Robin » n’ont pas ménagé leurs efforts…4 roues sur le vibreur ! – 7H de Lédenon 2016

Non content de la victoire, lors de cette première course, la 275 tentait de rééditer son exploit, dans la deuxième course, et offrait à tous ceux qui étaient sur le bord de la piste, un final « dantesque » où la seconde place de la Fun Cup n° 219 se dessinait dans les derniers tours seulement.  La 275 de la « Robin’s family » terminant à une 3ème place.

pma_3515

La 275 file vers sa 1ère victoire de la saison – 7H de Lédenon 2016

Au championnat, la famille mancelle pointe en 2ème position, à une course de la fin du championnat. Une place sur le podium du championnat est réaliste. Rendez-vous à Nogaro, dans quinze jours, pour le final.

frc16-ledenon-3464

Maxime, Didier et Arnold ROBIN (de g à d) sur la 1ère marche du podium – 7H de Lédenon 2016

Article : FC

Photos : FC + Organisateur

7 heures de Lédenon….à moitié satisfaisantes !

pma_3839

A l’issue de la 1ère des deux courses du meeting de Lédenon, en décrochant une 22ème place au général, l’avenir paraissait radieux pour la seconde course de la journée. Mais à l’issue de cette seconde course, les mines étaient moins réjouies que le matin, avec une 30ème place au général qui n’était vraiment pas dans les objectifs de l’équipage de la 160.

pma_3384

La 160 s’élance aux essais aux mains de Stéphane TREMIER – 7H de Lédenon 2016

Toutefois, tout n’a pas été mauvais dans ce weekend gardois. A commencer par la belle performance de Didier HOUAL qui a réussi à rouler en 1’44’’, soit à 3 secondes des meilleurs. Il faut dire que depuis qu’il met les roues sur le circuit de Lédenon, et cela depuis maintenant trois ans, il réussit à chaque fois à prendre l’ascendant sur ses coéquipiers. D’ailleurs, ces derniers n’étaient pas très contents du tour que venait de leur sortir le pilote rennais, les reléguant à plus de 2 secondes sur un tour. Bien entendu, Stéphane TREMIER n’était pas concerné par cette lutte interne, puisque s’il connait bien la Fun Cup et ses coéquipiers, pour avoir disputé plusieurs courses avec eux, ce weekend, il découvrait le circuit gardois pour la première fois. A ce sujet, au regard de sa progression, Stéphane peut être satisfait de sa prestation, ayant réussi à descendre en 1’48’’ au tour, s’améliorant tout au long du meeting.

pma_3511

2 voitures du team Zosh Competition en « tirs groupés » – 7H de Lédenon 2016

Mais revenons à la lutte fratricide entre les pilotes. Il est vrai que l’endurance est une course d’équipe, et que si l’ensemble de l’équipage donne le meilleur pour un résultat commun, il n’en reste pas moins que le meilleur adversaire d’un pilote se trouve aussi parmi ses coéquipiers, puisque roulant dans la même voiture, cela permet de s’étalonner avec les mêmes armes. Et le weekend gardois de l’équipage Formula Concept n’a pas échappé à la règle, d’autant plus que Jean René Defournoux, le boss de l’écurie, tenait un discours direct aux pilotes les invitant à rouler dans le 1’45’’ pour être « reconnus ». Heureusement, chacun ayant à cœur de ne pas se laisser distancer, les pendules se remirent à l’heure lors de la 1ère des deux courses, Didier continuant sur sa lancée de la veille, et Pascal revenant dans sa roue avec un temps de 1’45’’. Le choc aurait dû avoir lieu dans la seconde course, mais la pluie en décida autrement.

pma_4115

Un changement de pilote en course (Didier HOUAL rentre par la droite et Pascal ROUX sort par la gauche) – 7H de Lédenon 2016

Coté résultat, les ambitions de l’équipe en arrivant en terre d’Occitanie, étaient de faire aussi bien, sinon mieux qu’en 2015, ou la 179 (voiture engagée par Formula Concept, la saison dernière) avait terminé en 18ème position au classement général. Première ambition doublée d’une seconde, maintenir, voire améliorer, la position de la 160 au classement général du championnat. L’une des ambitions n’allant pas sans l’autre, vous l’aurez compris.

pma_4094

La 82 du Zosh Compétition en situation délicate – 7H de Lédenon 2016

Avec une 22ème place au classement général de la 1ère course, le contrat était presque rempli. « Nous avons bien roulé, indiquait Pascal ROUX, d’autant plus que nous avons bien amélioré nos performances individuelles, mais précisant, nous aurions préféré terminer dans le « top 20 », cela nous aurait rapproché de l’objectif initial ». Toutefois, ces propos rapportés en fin de 1ère course laissaient entrevoir une « revanche » lors de la seconde course. Las, les conditions météorologiques en décidèrent autrement, et la 160 figurera longtemps entre la 32ème et la 34ème position, pour terminer finalement en 30ème position. « Une déception nous dit Pascal ROUX, et d’ajouter, nous n’avons pas été bons collectivement sous la pluie, et pourtant, le début de saison nous avait habitué à la pluie. Une déception ». Didier HOUAL précisait également « j’ai fait 3 têtes à queue sous la pluie. On ne sait jamais où mettre les roues, ça patine tout le temps. Vraiment pas drôles ces conditions ».

pma_3629

Pour les amateurs de circuits éléectriques de leur enfance – 7H de Lédenon 2016

Petite consolation, le podium « lucky » décroché par l’équipage de la 160, en obtenant la 30ème place du classement général.

Enfin, côté classement au championnat, l’objectif est rempli, à l’issue de la course de Lédenon, puisque la 160 figure en 25ème position avec 351 points, à quelques points de la voiture n°91, et devant les 187 et 33 à quelques longueurs.

pma_3866

Quelques sorties de piste – 7H de Lédenon 2016

La suite et la fin de saison s’écrira à Nogaro, le 22 octobre prochain. Un circuit de triste mémoire pour Formula Concept, puisque l’an passé la 179 avait connu un terrible accident sur le circuit du Gers. A tel point, tout le monde s’en souvient, que la voiture fut détruite et remplacée cette saison, par la 160. Mais les années se suivent et ne doivent pas se ressembler. Cela permettra à la voiture aux couleurs de Mobility Tech Green de « boucler » une saison complète, ce qui n’est jamais arrivée à la société rennaise, depuis son arrivée dans le grand bain de la course automobile en 2013.

pma_3599

Alain FERTE, 60 ans, toujours présent et …devant – 7H de Lédenon 2016

Rendez-vous donc à Nogaro pour la clôture de la saison 2016, où le team Zosh Compétition pourrait engager de 4 à 5 voitures.

pma_3423

46 voitures étaient au départ de la course – 7H de Lédenon 2016

Article : FC

Photos : FC

7 heures de Lédenon : La 160 sur le podium !

C’est ça qui est bien en Fun Cup, quel que soit le niveau de pilotage des participants, il y a toujours moyen d’être récompensé. Et à Lédenon, c’était au tour de la 160 de se voir…tirer au sort pour le podium « lucky ». Quelle chance !

Il existe en fait trois types de récompenses en Fun Cup. La première est le podium suprême, celui du classement général comme dans toutes les courses automobiles. Pour monter dessus, il faut finir dans les trois premiers de la course. Ensuite, on trouve le podium « médiaire » (pour intermédiaire). Celui-ci récompense les pilotes qui terminent dans la moitié du classement. A Lédenon, avec 46 voitures au départ, le podium « médiaire » se situait aux 19ème, 20ème et 21ème places du classement général. Avec une arrivée en 22ème position pour la 160 dans la première, on ne peut qu’être déçu d’avoir échoué au pied du podium. Comme aime à le rappeler l’organisateur de la discipline, par la voix de son responsable Benoît Abdelatif « le podium « médiaire » c’est pour les pilotes qui sont ni bons, ni mauvais, ils sont « médiaires » ».Et enfin, arrive le podium « lucky » qui n’est qu’un tirage au sort de la place en course qui sera récompensée. A Lédenon, le « lucky » récompensait entre autre la 30ème place, donc la 160. Quand on vous dit que c’est fun, la Fun Cup !

FRC16-LEDENON-3470.jpg

Les pilotes de la 160 sur le podium – 7 heures de Lédenon 2016

Article : FC

Photo : Organisateur

7 heures de Lédenon : 2ème course

championnat_de_france_long_circuit_derniere_ligne_droite

Même procédure que ce matin, mais avec des horaires différents. Les voitures sont mises en pré-grille à 13H30. La grille de départ est celle du matin, mais…inversée. Ce qui fait que la 160 part en 36ème position. C’est Charles, cette fois-ci, qui a la « chance » de débuter la course sur une piste…humide et grasse.

14H00 : Les 46 voitures sont lâchées, la 160 s’envole sans problème ; et on pourrait même dire avec brio, puisqu’après un demi tour de circuit, Charles a déjà gagné 6 places. Excusez du peu. La voiture gagne encore quelques places, avant d’en perdre 5 d’un coup, la faute à un tête à queue.

14H40 : La 160 regagne son stand pour un changement de pilote. La pluie redouble, et Stéphane – peu habitué à la pluie – repart pour son premier relais de l’après midi. Il repart en 29ème position.

15H10 : Safety car et fenêtre des ravitaillements ouverte, Stéphane plonge dans les stands pour laisser le volant à pascal qui va terminer son weekend de course gardois. La voiture est en 32ème position.

15H45 : Nouveau safety car. Vu les conditions climatiques, rien d’anormal à ce quelques voitures aillent faire des embardées champêtres. Pascal donne la voiture à Didier. Ce dernier repart en 29ème position.

16H25 : Didier rentre pour la dernière fois aux stands. Il livre la voiture à Charles en 32ème position. Pas de soucis dans son relais, mais la pluie et donc la piste mouillée ne semble pas être la surface préférée de Didier.

17H00 : Charles rentre la voiture aux stands pour la dernière fois du weekend. Il vient de terminer son dernier relais. En bagarre plus de 10 tours avec la Fun Cup 162, il a réussi à prendre le meilleur sur son concurrent. Il ramène la voiture en 31ème position. C’est Stéphane qui aura l’honneur de franchir la ligne d’arrivée. Le soleil est de retour, la piste sèche et les temps tombent de 2 secondes à chaque tour.

17H30 : La 160 franchit la ligne d’arrivée en 30ème position.

Article : FC

7 heures de Lédenon : 1ère course

championnat_de_france_long_circuit_derniere_ligne_droite

C’est à 8H30 ue les voitures ont mises en pré-grille, soit 30 minutes avant le départ de la 1ère course de la journée.

9H00 : Le départ est donné. Didier a pour consigne de préserver la voiture. Il fait fi des recommandations et attaque dès les premiers tours. Il passe en 33ème position au 1er tour, en 32ème position au 2ème tour. Il continue sa remontée, et passe en 30ème position au 10ème tour. Les temps tombent régulièrement. Les 1’45 d’hier sont pulvérisés et Didier accroche un 1’44.

9H45 : La 160 est rappelée aux stands pour le premier changement de pilote. La stratégie du team Zosh Compétition a fait en sorte que la voiture rentre au dernier moment. Bien vu, Didier laisse sa place à Charles au volant. Il vient de ramener la voiture en ….9ème place. Du jamais vu pour une voiture Formula Concept. Bravo l’artiste !

10H10 : Retour aux stands de la 160. Charles laisse sa place à Stéphane. Il ramène la voiture en 15ème position. Il faut dire qu’en l’arrêtant en milieu de fenêtre, ça coute un peu en position. Mais l’espoir est de la voir finir dans les 20 premiers.

10H45 : Retour de la 160 aux stands pour un nouveau changement de pilote. Stéphane laisse la place à Pascal qui va entamer son premier relais. Petit problème pour Stéphane pour se « désangler » quelques précieuses secondes de perdu. La voiture repart en 21ème position. Pacal a tombé ses temps des essais en roulant en 1’45.

11H25 : Nouvel arrêt aux stands. Avant dernier changement avant la fin de la première course. Didier repart au volant de la 160. Il est en 18ème position.

11H58 : Dernier arrêt pour la 160 avant la fin de la course. Charles repart et passera la ligne d’arrivée. La pluie s’invite pour les derniers tours.

12H10 : Une bagarre « interne » est en cours sur la piste entre la …160 et la 29. Les deux voitures roulent respectivement en 22ème et 23ème position avec moins de 10 secondes d’écart. Les deux voitures appartiennent bien évidemment au Zosh Compétition.

12H15 : La 29 part en tête à queue, la bagarre d’écurie a fait long feu. Les voitures ont plus de 30 secondes d’écart à présent. Il reste 15 minutes de course.

12H25 : Le directeur de course décide de mettre un drapeau rouge, à cause d’une voiture sortie de la piste dans un endroit dangereux. La course se termine sans que les voitures ne franchissent la ligne d’arrivée. Un safety car aurait eu plus de « gueule ». La 160 termine en 22ème position. Belle performance.

NB : La 275 du team Zosh compétition pilotée par la famille Robin (Didier, le père et Arnold et Maxime les deux fils) gagne cette première course.

La seconde course débute à 14H00 pour 3H30 également.

A suivre !

Article : FC

7 heures de Lédenon : Les qualifs !

championnat_de_france_long_circuit_derniere_ligne_droite

A l’orée de cette séance d’essais qualificatifs d’une durée de 3H30, les dieux de la météo avaient prévu un déluge de pluie sur le circuit de Lédenon. Or, à quelques minutes de l’ouverture de la piste à 14H00, le soleil était toujours présent. Raison de plus pour se précipiter en piste et tenter de décrocher un temps dès les premières minutes, en prévision de…Prévisions météorologique incertaines.

Pour la 160, c’est Charles qui s’y collait. A sa façon de quitter les stands, on sentait que le pilote francilien avait envie de marquer cette séance de son empreinte, et surtout de son chrono. Dès les premiers tours, l’attaque de la voiture était perceptible du bord de la piste. Et effectivement, les temps suivaient avec un 1’47 encourageant. De retour aux stands, c’est Didier qui s’élança au volant de la voiture Formula Concept. Un temps de 1’46 venait sanctionner sa prestation. Stéphane, puis Pascal qui ne fera que 3 tours, à cause d’une voiture « plantée » dans un bac à gravier, qui nécessita l’intervention de la voiture de sécurité, d’où un drapeau rouge qui renvoyait toutes les voitures alors sur la piste, dans les stands.

Les essais se poursuivirent, avec plusieurs « full yellow course » et deux nouveaux drapeaux rouges. Coté 160, c’est Didier, encore une fois qui réalisa le meilleur tour en piste en 1’45, à moins de 4 secondes de la pole position.

Coté grille de départ, la 160 partira pour la 1ère des 2 courses du meeting en 34ème position sur 46 voitures engagées. Pour la seconde course de l’après midi, la grille sera inversée……

Didier ayant réalisé le meilleur temps de l’équipe, c’est bien évidement lui qui prendra le départ de la 1ère course, ce dimanche à 9H00

A suivre !

Article : FC

7 heures de Lédenon, un vendredi d’essais

championnat_de_france_long_circuit_derniere_ligne_droite

Vendredi matin – 3H00 d’essais privés.

Les organisateurs de la Fun Cup avaient prévu une séance d’essais privés (sans chronométrage) pour toutes les équipes qui le souhaitaient. Formula Concept a répondu présent, et c’est Pascal ROUX et Stéphane TREMIER présents qui en étaient chargés. Deux objectifs. Le premier « régler » la voiture, le second permettre à Stéphane qui découvrait le circuit de se familiariser avec les virages et les pièges de la piste gardoise.

A 9H00, tout le monde était en piste et la 160 démarrait aux mains de Pascal. Un premier tour et retour aux stands pour vérifier que tout va bien, et la voiture repartait pour 5 tours. Redécouverte du circuit pour le pilote, et découverte pour la voiture qui n’avait jamais mis les roues en terre de Nimes (l’an passé, Formula Concept engageait la 179).

Retour aux stands, et là les choses sérieuses commençaient, puisque le boss « himself » – Jean René Defournoux – montait dans la voiture pour la régler. Un premier tour en 1’45 » pour se mettre en jambe, et le boss arrêtait la voiture pour procéder à une « baisse » de la voiture (pas en qualité, on parle de hauteur de caisse). Quelques minutes plus tard, la voiture repartait pour signer un 1’43 », histoire de démontrer quelques qualités de …pilote et de metteur au point. Job terminé, le boss passait le relais à Stéphane pour ses premiers tours de roues. Le reste de la séance fut consacrée à du roulage, notamment pour Stéphane, agrémenté par quelques interruptions pour accidents et autres sorties de piste, en attendant que les deux autres membres du team ne rejoignent l’équipe.

Jr pilote

Jean René DEFOURNOUX en pilote !

Vendredi après midi – 1H45 d’essais libres

Une séance d’essais libres, une séance d’essais qualificatifs, telle est la norme pour une course du championnat de Fun Cup. Débuts donc ce vendredi après midi par la séance d’essais libres, en attendant les essais qualificatifs de ce samedi (dans l’après midi). Didier HOUAL et Charles EMME ayant rejoint les deus premiers pilotes de l’équipage de la 160, tout était réuni pour commencer la fête.

Continuité des essais pour Pascal et Stéphane, et réapprentissage du circuit pour Didier et Charles. Ce dernier s’emparait d’ailleurs du meilleur temps de l’équipage après 5 tours de piste, démontrant ses qualités et en étant très satisfait. Didier reprenait le volant (rappelons que c’est son circuit !), et il remettait les pendules à l’heure, en s’emparant du meilleur temps de la 160. Charles remontait dans la voiture, mais un drapeau rouge l’empêchait de se lancer sur les traces de Didier, qu’il aurait surement détrôné……

Rendez vous cet après midi pour les qualifications qui se dérouleront sur une piste ….mouillée, la région étant en vigilance « orange » au niveau des orages.

A suivre !

Article : FC

Photos : FC

Derniers articles »