8 heures de Nogaro, une course encourageante !

pma_4830

D’aucuns verront dans ce titre une invitation en direction des sponsors 2016 à renouveler leur participation la saison prochaine. D’autres verront seulement que les pilotes de la 160 ont progressé durant la saison 2016, et notamment lors des deux dernières courses à Lédenon et donc à Nogaro. La vérité est probablement à mi chemin , comme toujours.

pma_4650

Pascal ROUX concentré avant le départ – 8H de Nogaro 2016

Mais revenons à la course de Nogaro. Cette dernière revêtait un caractère particulier pour Formula Concept et le sponsor principal, Mobility Tech Green. D’abord, l’engagement de la 160 sur le circuit du Gers, et surtout sa participation à la course de Nogaro devait conjurer le sort qui s’était abattu la saison dernière sur la 179 avec l’accident – aux essais libres – qui l’avait empêché de participer à la course, et au championnat 2016, remplacée par la 160. Ensuite, la participation à l’édition 2016 des 8 heures de Nogaro de la voiture aux couleurs de Mobility Tech Green permettait de boucler une saison complète, depuis l’engagement d’une voiture par Formula Concept en Fun Cup, soit 2014. Les deux objectifs – intimement liés – ont donc été remplis lors de cette édition 2016, et le sort conjuré.

pma_4751

Le départ est donné, la 160 s’élance – 8H de Nogaro 2016

Rappelons en effet, que la première saison d’une voiture Formula Concept, en 2014, n’avait comporté que 4 courses, la seconde, en 2015, 6 courses….L’année 2016 fut la bonne avec la participation aux 7 courses de la saison, plus les 25 heures de Spa, ne comptant pas pour le championnat de France.

A Nogaro, l’absence de Didier HOUAL était un handicap, lui qui tout au long de la saison 2016 s’est affirmé, bien que n’ayant disputé que …3 courses dans la saison (Le Mans, Le Castellet et Lédenon), hormis sa participation aux 25 heures de Spa qui porte à 4, le nombre de départ pris cette saison par le pilote rennais. Quoiqu’il en soit, Didier à chaque fois a pris le meilleur sur ses coéquipiers. Même, si la réaction de Pascal ROUX et Charles EMME ne s’est pas fait attendre, il faut bien constater qu’en performance pure, ces deux acteurs de la saison 2016 ont été dépassé.

pma_4901

Charles EMME au volant de la 160 – 8H de Nogaro 2016

Néanmoins, il aurait été intéressant de voir le trio réunit à Nogaro pour voir si les lignes n’avaient pas un peu bougés. En effet, la vivacité des deux protagonistes présents auraient probablement donnée du fil à retordre à Didier.

Nogaro a également été l’occasion de confirmer les bonnes dispositions quand aux réglages de la voiture. En effet, avant la course de Lédenon, la 160 roulait en version « neutre », comme de nombreuses voitures du plateau. Or, « JP » le chef de voiture de la 160, fort d’une expérience de plusieurs …décennies sur les circuits du monde entier, a décidé d’apporter des modifications aux réglages de la voiture, sur le circuit du Gard. Même si les modifications et réglages possibles sont limités en Fun Cup, les réglages portant sur les ressorts de suspensions, entre autre, sont possibles. Voiture « modifiée » à Lédenon, pour la plus grande satisfaction des pilotes. La voiture se présentait à Nogaro, dans la même configuration. Les résultats étaient encourageants, aux dires des pilotes, et pourtant les deux circuits sont différents. Quelques « approximations » de comportement dans certains endroits du circuit gersois, feront opter pour des réglages légèrement modifiés en fin de séance d’essais. Mais le résultat ne donnant pas satisfaction, les réglages initiaux seront repris pour la course du lendemain. Charles EMME au volant pour tester les nouveaux réglages précisait à sa descente de voiture : « Nous avons réduit la charge sur les suspensions avant. Et de préciser, la voiture avait retrouvé plus de train avant, mais également perdu du train arrière (c’est logique ! NDLR), et elle était plus compliquée à piloter, donc pour la course, nous revenons à la configuration « Lédenon » ».

pma_4953

La 160 dans le peloton des poursuivants – 8H de Nogaro 2016

Autre nouveauté de Nogaro, Patrick SOUBRANE qui en terre gersoise a été le 4ème pilote à prendre place dans la 160 cette année, en dehors du trio habituel.

La particularité de Patrick, c’est qu’il est capable de dessiner le tracé de Nogaro les yeux fermés, alors qu’il n’a jamais roulé sur ce circuit. Il faut dire, que Patrick a derrière lui une carrière automobile de …sponsor. Celui d’un certain…Jean René DEFOURNOUX, lorsque celui-ci, jeune pilote, tentait de percer dans ce monde difficile du sport automobile. Patrick a donc voyagé sur tous les circuits français ou presque, en accompagnateur de pilote. Ses débuts en Fun Cup et sur le circuit de Nogaro se sont passés à merveille. Il précisait : « J’ai une ambition. Ne pas casser la voiture ». Avec une telle philosophie, on aurait pu croire que Patrick se limiterait en performance, au profit de la sécurité de la voiture. Que nenni, il a progressé tout au long du weekend, tant aux essais, qu’en course, améliorant ses temps de plus de 8 secondes. Pascal ROUX précise : « Si la course avait duré 3 heures de plus, il serait revenu sur nos temps, voire pire, être meilleur que nous ».

pma_5111

Changement de pilotes sur la 160 – 8H de Nogaro 2016

En tout cas, à l’issue de la course, Patrick était satisfait de son  weekend, et il n’avait qu’une seule envie…recommencer au plus vite.

Coté résultat, « c’est perfectible » dit Pascal ROUX, et d’ajouter : « J’ai pris un bon départ, remontant quelques places avant le 1er virage. Malheureusement, après j’ai été moins bon, je n’ai pas trouvé le rythme, et les autres concurrents m’ont doublé en nombre. Et d’ajouter, je voulais ramener la voiture dans les 25 premiers à l’issue de mon relais, mais je n’ai pointé qu’en 34ème position (la 160 était 33ème sur la grille de départ) en laissant le volant à Charles. » Tout de même, Pascal réussira à améliorer sa meilleure performance du weekend en course, tout comme Charles d’ailleurs.

pma_5456

Patrick SOUBRANE à l’arrivée de la course – 8H de Nogaro 2016

Même, si les pilotes de la 160 eurent aimé une meilleure place au classement final de la course, le bilan du weekend ressort avec plus de positif que de négatif. La 34ème place au classement ne reflétant pas l’engagement et les progrès de l’équipage de la 160.

pma_5404

La 160 franchit la ligne d’arrivée – 8H de Nogaro 2016

Il ne reste plus qu’à attendre cinq longs mois avant le début de la saison 2017 de Fun Cup. Un temps certain, mais certainement long pour tous les protagonistes  de la 160.

Article : FC

Photos : FC

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s