Ca s’est passé à Spa !

DSC_4062

Une course aussi longue que les 25 heures de Spa regorge à coup sur d’anecdotes, à chaque édition. Cette 19ème édition n’a pas échappé à la règle.

Quelques histoires de stands……!

La 160 s’en sort bien !

La voiture n°2 suivait la 160, alors pilotée par Pascal ROUX. Elle n’était pas à portée de freinage immédiat, comme on dit. Néanmoins, le pilote à son bord est arrivé trois fois de suite en vrac au freinage. « On voyait les pneus fumer dans les rétroviseurs, raconte Pascal ROUX, et de poursuivre j’ai préféré lever le pied et la laisser passer. On était en début de course et je ne voulais pas hypothéquer le reste de l’épreuve ».  Un demi tour plus tard, la direction de course lançait une procédure de « full course yellow », à cause d’une sortie de piste d’une voiture. C’étais la n°….2, qui s’était sortie en haut du raidillon. Un peu plus et la 160 partait au tapis avec elle.

DSC_3990

La « 2 » n’est pas loin ! – 25 heures de Spa 2016

La 160 s’en sort bien, le retour !

Vous l’avez probablement lu, par ailleurs, la course a été interrompu au cours de la nuit, à cause d’un accident mettant en jeu plusieurs voitures. La 160 y était. A ce moment de l’épreuve, c’est Cyril PINAUD qui était au volant de la voiture. « j’étais derrière un groupe de voitures qui se tirait la bourre, et d’un coup raconte Cyril, deux d’entre elles sont parties en « live » dans le double gauche, j’ai juste eu le temps de freiner et de braquer pour les éviter. C’est passé près. Et de poursuivre, l’une d’elle s’est retrouvée en sens inverse de la piste ». Surtout que dans le tour d’après, Cyril qui avait échappé à l’accident de peu, retrouva 6 autres voitures pris dans le carambolage, n’ayant pu éviter la voiture en sens inverse sur la piste. Procédure de « full course yellow » et retour aux stands pour la 160 qui repartira avec Didier, qui…..attendra une heure à la pompe à essence que la piste soit dégagée et la course relancée.

DSC_4138

La 160 ira au bout de la course, malgré quelques frayeurs – 25 heures de Spa 2016

La 82…..à répétition !

Dans le team Zosh Compétition, la voiture n°82 a défrayé la chronique. A Spa, lors du weekend des 25 heures, il n’y a pas que de la Fun Cup. Des courses « d’ouverture » sont programmées. Championnat d’Angleterre de Formule 3, championnat des voitures GT, et trophée Ginetta.

Justement, la course du trophée Ginetta était programmée juste avant le départ des 25 heures de Fun Cup. Pour gagner du temps (en fait en rattraper puisque le programme avait pris du retard tout au long de la journée), on a demandé aux pilotes de Fun Cup de bien vouloir se positionner dans la ligne des stands pour qu’une fois la course de Ginetta terminée, on lance le tour de mise en grille des Fun Cup. Or, à Spa, il y a deux zones de stands. Les stands « F1 » et les stands « Endurance ». Ces deux zones sont reliées par une ligne droite parallèle à la piste de course, sur laquelle était installée des plots orange et blanc pour empêcher les concurrents d’accéder à la piste. Le pilote alors à bord de la 82 ne l’a pas entendu de la sorte, et a pris la piste comme si de rien n’était. sauf qu’à quelques encablures derrière, arrivait le peloton des Ginetta en bagarre pour la victoire en course. Plus de peur que de mal, la Fun Cup 82 fut arrêtée à temps. Mais imaginez les pilotes des Ginetta voyant devant eux (alors qu’ils formaient la tête de la course) une Fun Cup bien moins rapide…..La 82 fut sanctionnée et dut partir – pour la course – de la dernière position sur la grille.

DSC_4043

La 82 en « chasse » dans le raidillon – 25 heures de Spa 2016

Une seconde anecdote pour la 82. 7 pilotes – salariés de la société DI Environnement – se partageaient le volant de la voiture. L’un des pilotes a pris son premier relais en début de nuit, après que ses coéquipiers aient roulés depuis le début de course. A peine lancée sur la piste, que la voiture allait tutoyer le mur opposé à la sortie des stands, au début de la ligne droite. Résultat, un retour sur un camion plateau et 2 heures de mécanique et de carrosserie pour les mécaniciens du team Zosh Compétition. Mais, la volonté et le travail auront été déterminant pour permettre à la voiture de repartir. Le lendemain, vers 13h00, le pilote ayant eu l’accident repris le volant pour son deuxième et ultime relais. A peine lancée sur la piste, que la voiture allait tutoyer le mur opposé à la sortie des stands, au début de la ligne droite….Non ce n’est pas une faute de frappe, mais réellement ce qui s’est passé. Deux relais, deux sorties de stands, deux accidents au même endroit pour le même pilote. La loi des séries peut être ? Toujours est il que la voiture irréparable sur place a du abandonner.

DSC_4142

La 82 dans la descente du raidillon….avant ses deux accidents – 25 heures de Spa 2016

L’accident de la 71

La 71 a fait un début de course de toute beauté, flirtant régulièrement dans le top 30 du classement. Malheureusement, un accident vint mettre un terme à cette belle prestation. Julie BUZEAU, seule femme pilote du team Zosh Compétition, alors au volant, suivait d’autres voitures dans le raidillon de l’eau rouge, quand la voiture juste devant elle a freiné. Une erreur à ne pas commettre. Julie n’a eu d’autre possibilité que « d’ouvrir » le volant pour éviter la voiture. Malheureusement, à cette vitesse, le moindre écart peut prendre des proportions importantes. La voiture a dévié de sa trajectoire, et a terminé la course dans le mur. « Je n’ai rien pu faire » dira Julie. A la lecture des acquis (les données de l’ordinateur de bord de la voiture), la 71 a tapé le mur à 178 km/h….Une belle frayeur. Pour l’histoire, à part quelques contusions et douleurs sans gravité, Julie n’a rien eu. la voiture elle, fut contrainte à l’abandon.

IMG_0035

La 71 dans le box après son accident – 25 heures de Spa 2016

Les files d’attente interminables à la pompe à bière !

Non décemment, celle-là on ne peut pas vous la raconter………….

Article : FC

Photos : FC

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s