7 heures de Lédenon : Essais qualificatifs

14H00, la séance d’essais qualificatifs débute après le traditionnel briefing des pilotes. Pour la 179, c’est Didier HOUAL arrivé sur le circuit vendredi soir qui lance les débats. Retrouver ses marques sur le circuit, apprendre l’EVO3 (il est le seul pilote habituel à ne pas avoir essayé la voiture nouvelle version, et…apprendre à rouler sous la pluie. Beaucoup de chose à faire pour une entrée en matière. Didier s’en sort plutôt bien et signe un temps de référence en 2’22 » qui tiendra longtemps dans cette séance.

La 179 s'élance pour la séance de qualifications - 7 heures de Lédenon 2015

La 179 s’élance pour la séance de qualifications – 7 heures de Lédenon 2015

La pluie s’est donc invitée pour ses premiers essais qualificatifs. A priori, selon Météo France, les averses vont se succéder jusqu’à la fin de la séance.

Les voitures vont se succéder en piste, les quatre voitures du team Zosh Compétition, mais les 33 autres également. Malheureusement, ce sera un festival de glisse et de têtes à queue qui généreront 7 drapeaux rouges (interruption des essais avec retour des voitures aux stands).

Le pilotage sous la pluie - 7 heures de Lédenon 2015

Le pilotage sous la pluie – 7 heures de Lédenon 2015

La 275 signe le 3ème temps, la 71 le 15ème, la 179 le 21ème et la 29, le 25ème. Les positions vont bouger tout au long de la séance, en fonction des averses.

Pour Pascal ROUX qui s’est élancé pour tenter de faire un temps, les difficultés s’accumulent et il n’arrive pas à enchaîner les tours sans soucis. Drapeaux jaunes (dangers sur la piste, interdiction de doubler) et drapeaux rouges se succèdent, empêchant le breton d’adoption d’aligner des tours. « C’est difficile de rouler dans ces conditions » indique le pilote de la 179, et d’ajouter « de toute façon, drapeaux jaunes ou rouges…ou pas, il est impossible de rouler dans ces conditions ».

La 179 en difficulté - 7 heures de Lédenon 2015

La 179 en difficulté – 7 heures de Lédenon 2015

les averses se succèdent, et les sorties de piste plus ou moins importantes également. Il faut attendre la dernière demi-heure pour que le soleil fasse une timide réapparition. A ce moment précis, à bord de la 179, c’est Charles qui est au volant. les temps commencent à tomber sérieusement, et Charles réalise un 2’19 » qui le place en haut de la hiérarchie des pilotes de la 179, détrônant Didier.

A un quart d’heure de la fin de course, la 179 rentre au « box » pour laisser Pascal tenter d’améliorer les temps de l’équipage. Le changement de pilote est aussi rapide que lors d’un ravitaillement en course. Pascal repart avec une volonté de faire « péter » un chrono. la piste à séché. Las, alors qu’il pénètre sur la piste, la pluie reprend de plus belle et le temps tant espéré ne viendra jamais.

17H30, la 179 regagne sont stand. Elle partira en 16ème ligne (32ème position). Les autres voitures du Zosh compétition seront quand à elle devant, la 275 partira en 9ème ligne (17ème position), la 29 en 14ème ligne (28ème position)…ou derrière, la 71 partira en 18ème (35ème position) et dernière ligne.

La 275 encore une fois la meilleure voiture "Zosh" - 7 heures de Lédenon 2015

La 275 encore une fois la meilleure voiture « Zosh » – 7 heures de Lédenon 2015

Coté météo, les courses devraient se dérouler sur le sec, et avec le soleil en plus.

Rappelons que la première course partira à 9H00 pour se terminer à 12H30. La seconde s’élançant à 14H00 pour prendre fin à 17H30.

A suivre…

Article : FC

Photos : FC

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s