12 heures de Magny Cours : La course (suite et fin)

19H20 : Didier rentre aux stands après un relais d’une heure et vingt minutes, au cours duquel il a réalisé le meilleur temps de l’équipage de la 179, en 2’18 ». Il a gratifié – l’ensemble de l’équipe – d’une figure devant les stands qui a failli se terminer dans le mur de la pit lane. Mais plus de peur que de mal. Il laisse le volant à patrick qui repart pour son deuxième relais de la journée. La voiture est en 40ème position.

Changement de stratégie pour la fin de course. La 179 va faire des relais plus courts, et les changements de pilotes vont avoir lieu toutes les 45 minutes environ.

20H00 : Retour de la 179 aux stands pour changement de pilote. Patrick a été plus régulier que lors de son premier relais, et il a réussi à tenir à distance la voiture qui se trouve derrière à quelques 30 secondes, malgré une touchette qui laisse la jante avant droite hors d’usage. Charles reprend le volant. Il repart en 40ème position.

20H40 : Charles ramène la 179 en 41ème position. il laisse le volant à Stéphane. Le jour commence à tomber et les rampes de phares vont être installées.

Les relais suivants vont s’enchainer au rythme d’un changement de pilote toutes les 45 minutes et un ravitaillement tous les deux relais. Petite frayeur pour Stéphane lors de l’avant dernier relais programmé, avec un problème de tension de batterie. Ouverture du capot, contrôle, et la voiture repart. Mais de précieuses secondes se sont échappées dans l’affaire, et la voiture qui se trouve derrière….la 178 (ça ne s’invente pas !) revient à moins de 10 secondes, et finira pas passer la 179.

Un accident sur la piste entraîne une nouvelle neutralisation avec la sortie du safety car. Stéphane, qui doit laisser le volant à Didier pour passer la ligne d’arrivée à minuit, plonge dans la ligne des stands pour profiter de l’aubaine et assurer le changement de pilote – le dernier – sans trop pénalisé la bonne marche de la voiture. Excellente décision, puisque la 179 repart dérrière la ….178 pour quelques secondes. Mais comme cette dernière doit procéder à un dernier ravitaillement, la stratégie est bonne, et quelques tours plus tard, la 179 reprend sa 40ème position qu’elle ne quittera plus jusqu’à l’arrivé.

0H00 : Didier franchit la ligne d’arrivée. Mission accomplie.

Article : FC

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s