12 heures de Magny Cours : La course

12H00 : La course est lancée, la 179 aux mains de Charles (désigné pour le départ) gagne trois places dans le premier tour. Le relais va être long, puisqu’aucune fenêtre n’est imposée par la direction de course. Les relais devraient durer le temps d’un plein de carburant, soir à peu près 1H20.

Troisième tour, neutralisation, le safety car rentre en piste. Un voiture a loupé le virage d’estoril au bout de la ligne droite des stands, et est partie…en tonneaux. Plus de peur que de mal, le pilote sort de la voiture tout seul. Le temps de dégager la voiture et la course repart. Charles mène un train régulier, ne souhaitant pas « sur coonduire »  comme il le dira en descendant de la voiture.

13H20 : Charles ramène la voiture aux stands en 38ème position. belle performance. Patrick MONSEIL, l’invité prend son premier relais en course.

Las, à l’issue de son premier tour, Patrick revient aux stands, la voiture endomagée à l’arrière droit. Il est sorti tout seul. Plus de peur que de mal, la voiture repart, en ayant perdu quelques places.

La suite du relais se passe sans encombre pour Patrick qui améliore même ses temps. Il gagne 15 secondes entre son premier tour et les suivants. C’est ça la Fun Cup.

14H44 : Neutralisation de la course et entrée du safety car en piste. Le Boss décide d’en profiter pour avancer les changements de pilotes et les ravitaillements. Le 179 est panneauté « BOX ». Stéphane TREMIER saute dans la voiture. A peine sanglé il enclenche la première et démarre. le changement a été court. La voiture repart en 45ème position. Stéphane fait un relais sans aucune difficulté. Il tourne très régulièrement et enchaine les tours sans soucis.

16H05 : La 179 rentre pour le changement de pilote. c’est Pascal qui repart au volant pour son premier relais. Le changement est rapide. Toutefois, Stéphane pense que le comportement de la voiture a changé. Les mécaniciens vérifient les roues arrières, et resserent les roulements. la voiture repart en 45ème position.

17H45 : Nouveau retour aux stands de la 179 pour un nouveau ravitaillement. Pascal laisse le relais à Didier. Le relais s’est bien passé, mais les temps n’ont pas suivis. un tête à queue de Pascal à ponctué son relais, ainsi que 20 minutes sous safety car. La voiture repart en 41ème position.

18H00 : La mi-course est atteinte….Encore 6 heures de course. Tout peut arriver !

Article : FC

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s