Val de Vienne 2015 : 2ème course

La deuxième course du week-end va être lancée pour 7 heures de bagarre en peloton.

10H30, Didier désigné pour prendre le départ s’élance du milieu de la grille. Rappelons qu’avec le « petit » moteur, il va devoir se battre pour tenter de garder sa position. Dès les premiers tours de roue, on comprend la détermination du pilote rennais. Accrocheur sur chaque virage, et déterminé dans ses passages de vitesses. Son relais ne souffre d’aucune critique. Il tourne comme un métronome, et se permet même d’accrocher la 23ème place en course. Une vraie performance !

11H05, Didier ramène la voiture aux stands et passe le relais à Charles, qui repart en 25ème position. Décidé à marquer les esprits, Charles se lance dans la course. Un relais pour lequel il n’y a rien à dire, tellement Charles est efficace. Il améliore ses temps avec régularité. Il rentre aux stands en fin de relais en…20ème position. Premier pari gagné.

11H40, C’est Quentin, le petit nouveau, qui a impressionné aux essais et lors de la première course, qui reprend la voiture. Il repart donc en…20ème position. De plus en plus régulier, et de plus en plus véloce, les temps tombent également.

12H17, la 179 rentre aux stands pour un nouveau relais. Quentin passe le relais à son père, Tony. La voiture est en 22ème position.

12H18, la 179 quitte le stand pour un nouveau relais. Prudent au départ, Tony améliore régulièrement ses temps. De plus en plus confiant, les secondes se gagnent par poignées. Las, trop assuré, il part en tête à queue. Le métier commence à rentrer.

12H50, retour aux stands de Tony. La voiture est en 23ème position à 1 tour de la voiture de devant. C’est Pascal qui s’y colle pour son premier relais. Comme il a peu tourné la veille, il a tout à apprendre. le circuit….en partie, mais surtout les freinages et les trajectoires, parce que sur le sec, ça diffère un peu de la piste mouillée.

13H30, Retour aux stands de la 179 en 22ème position. Le plus important c’est que la voiture aux couleurs de Mobility Tech Green a réussi à se dédoubler de la voiture qui la précède. A charge pour Didier qui va prendre le relais de Pascal de continuer le travail en rattrapant la 115 et…en la doublant.

14H05, nouveau retour aux stands de la 179. Didier a roulé dans ses temps de référence et …dépassé la 115. C’est ça aussi la course d’endurance, une course d’équipe… La mi-course est atteinte, Charles retourne en piste.

Article : FC

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s