Val de Vienne 2015 : 1ère course

17H00, c’est parti pour trois heures de course. Quentin, s’élance sans problème, étant même un peu optimiste, il décide de doubler deux voitures avant même le drapeau vert….C’est interdit. Toute l’équipe s’attend à un « stop & go » pour punition, mais les commissaires seront cléments, et passeront l’éponge. Quentin continue sa course et bataille ferme avec la 115, une…EVO3 qu’il tient à distance respectable. Toutefois, l’efficacité du moteur EVO3 l’oblige à freiner plus tard au bout de la ligne droite des stands. La piste – pas tout à fait sèche – reste piégeuse par endroit.

17H35, Quentin rentre aux stands pour laisser le relais à Didier. Celui-ci repart en 30ème position, avec la ferme intention de remonter dans le classement. Dès les premiers tours, sa détermination est visible et les temps tombent tour après tour pour descendre sous les 2’13 (plus vite qu’aux essais). La voiture remonte dans le classement, même si ce n’est que d’une place….

18H05, Charles repart des stands à la suite de l’arrêt de Didier qui a bouclé son relais en 28ème position. Le rythme va être tenu (on connait les qualités de Charles), et toute l’équipe compte sur lui pour améliorer la position de la 179. Son relais se déroule conformément à la stratégie de l’écurie jusqu’à……18H20 ou la voiture s’immobilise sur le circuit. La voiture n’étant pas sortie de la piste, les mécaniciens parient sur un problème moteur. Charles était 24ème.

18H30, la 179 rentre aux stands….tirée à la ficelle (en remorque de la voiture de sécurité). Le verdict tombe : transmission arrière gauche cassée. Toute l’équipe s’affaire, le démontage commence….

19H15, Tony assis dans la voiture depuis un bon quart d’heure ronge son frein, quand il reçoit le go de départ pour reprendre la piste. Il s’élance en…dernière position à 18 tours de l’avant dernier. Autant dire qu’il n’y a plus rien à gagner, et les tours qui séparent Tony du drapeau à damiers vont enrichir son expérience de pilote néophyte. A noter que la météo qui était devenue clémente, pendant la réparation, et nous laissait augurer une fin de course sur le sec, change du tout au tout, et l’averse qui accueille le retour de la 179 sur la piste est la plus forte de la journée. Pas facile pour un pilote débutant d’être au top dans ces conditions

20H00, Tony passe le drapeau à damiers sans encombre et ramène la voiture en dernière position, mais en ayant amélioré ses temps régulièrement. une belle performance dans ces conditions.

Vivement la course de 7H00 !

Val de Vienne 2015 - Quentin au volant de la 179 lors du départ

Val de Vienne 2015 – Quentin au volant de la 179 lors du départ

Article : FC

Photo : FC

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s