LE CASTELLET EN DIRECT (Suite et fin)

13H10 : Bruno cède le volant à Didier qui part pour son second relais de la course. Bruno a roulé régulièrement en 3’04 confirmant l’évolution des temps du matin. La voiture repart en 32ème position.

13H45 : Didier laisse le volant à Stéphane. Rien à signaler sur la voiture. En revanche, coté chrono, Didier a pulvérisé son record personnel en roulant en 2’59. La voiture repart en 33ème position, en raison des ravitaillements.

La "179" quitte le stand après un ravitaillement (Photo FC)

La « 179 » quitte le stand après un ravitaillement (Photo FC)

14H25 : Retour aux stands pour la « 179 » MTG. Il est temps pour Stéphane de laisser sa place à Charles qui entame son dernier relais. Stéphane a « tombé » ses temps, pour lui aussi se retrouver sous la barre des 3′, en 2’59. La voiture repart à la même position, la 32ème.

15H00 : Comme un métronome, la « 179 » revient aux stands pour un nouveau changement de pilote. Bruno prend son dernier relais de la course. Charles n’a pas amélioré ses temps du matin. il rend la voiture en 32ème position. toutefois, la « 118 » remonte fort derrière et se rapproche dangereusement. La voiture repart en 32ème position.

15H40 : La voiture rentre aux stands pour son avant dernier changement de pilote. Bruno laisse le volant à Pascal (ROUX) qui jusqu’à présent n’avait fait que deux tours de circuit aux essais. Laissé au repos depuis le dimanche matin pour des raisons de santé, Pascal – en meilleure forme – décide de se mêler à la fête. Il repart en 32ème position à la place de Didier qui ne fera pas de 3ème relais. Bruno finit son week-end en excellent position après avoir gagné 10 secondes au tour en deux jours, et s’être affirmé avec une belle régularité au fur et à mesure des tours de piste.

Changement de pilote lors d'un ravitaillement (Photo FC)

Changement de pilote lors d’un ravitaillement (Photo FC)

16H20 : Pascal rentre aux stands et laisse la « 179 » aux mains de Stéphane pour le dernier relais qui le mènera jusqu’au drapeau à damier. Il a réalisé son meilleur temps en 2’55 à son quatrième passage. Stéphane repart le couteau entre les dents pour tenter de se mettre à l’abri d’un concurrent direct qui le talonne à moins de 30 secondes. Stéphane s’acquitte de sa tache sans sourciller et à 17H02 franchit la ligne d’arrivé de l’édition 2014 des 8 heures du Castellet à une encourageante 30ème position……..pour la suite !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s